Accueil / Société / Mandiana: deux morts et un blessé grave dans l’eboulement d’une mine d’or à Djoma-Balandou

Mandiana: deux morts et un blessé grave dans l’eboulement d’une mine d’or à Djoma-Balandou

Mandiana, 21 sept (AGP)-L’éboulement s’est produit Dimanche 15 septembre 2019 dans les mines de Djoma-Balandou, Sous –préfecture de Kondianakoro à 85 km de la préfecture de Mandiana avec un bilan de 2 morts et d’un blessé grave.

Il a fallu trois jours de recherches dans les décombres pour retrouver le second corps à quelques 12 m de profondeur.

Aux dires des Damanti (propriétaires des mines) et des Tomboloma (Structures coutumières de la surveillance d’une mine d’or), « la zone était interdite aux orpailleurs de descendre dans les puits de cette partie qui était totalement surexploitée en profondeur et aucun pilier presque ne tenait la terre en ce lieu. A l’encontre des directives de ces derniers, les trois orpailleurs sont descendus nuitamment dans le puits pour chercher de l’or, c’est ainsi que le 15 septembre vers 10 heures, les gens ont entendu un grand bruit d’effondrement qui les a engloutis. Sur place, les habitants ont récupéré 1 corps et 1 blessé grave, l’autre qui était en position avancée sur les autres n’a pu être tiré des décombres que mardi 17 septembre vers 17 heures ».

Informé de la situation regrettable, le préfet Mohamed Lamine Doumbouya  a instruit le service des mines à se rendre dans les mines en exploitation pour interdire  aux gens de descendre en profondeur dans les puits d’or en ce moment où la terre gorgée  d’eau coule facilement.

 

 AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/COVID-19: 122 nouveaux cas de guérison au compte de la journée du mercredi, 27 mai dernier

La Guinée a enregistré 88 nouveaux cas positifs au COVID-19 après des tests effectués mardi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.