Accueil / Société / Guinée : Plus de 330 mille enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë
ARCHIVE - Plus de 330 mille enfants guinéens de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë. Foto: Hani Al-Ansi/dpa

Guinée : Plus de 330 mille enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë

Plus de 330 mille enfants guinéens de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë.

La Guinée, pays ouest-africain où la malnutrition constitue « un problème de santé publique », a installé, le 30 juin dans la capitale Conakry, le « Comité national multisectoriel de nutrition » (CNMN), en coopération avec l’UNICEF. Placé sous la responsabilité du Premier ministre, ce comité a pour objectif de réduire de 50 pour cent la malnutrition en Guinée sous toutes ses formes, d’ici à 2025, a annoncé l’UNICEF.

Le CNMN est chargé d’assurer la coordination, le leadership et la gouvernance pour l’opérationnalisation du « Plan stratégique national multisectoriel de nutrition » (PSNMN). Plus de 330 mille enfants guinéens de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë dont 82 mille sous la forme sévère, a déploré le ministre guinéen de la Santé, Rémy Lamah, médecin de profession.

« Ces enfants ont neuf fois plus de risques de mourir avant leur cinquième anniversaire », a-t-il ajouté, cité par des médias locaux.
« Plus de 700 mille autres enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition chronique », a-t-il poursuivi. En Guinée, la malnutrition est « un problème de santé publique » d’où la nécessité de « mettre en interaction les politiques de nutrition et celles liées aux biens et services économiques », a plaidé le ministre.

La malnutrition est causée par les mauvaises pratiques alimentaires, le manque d’hygiène et d’assainissement, et le manque d’accès aux services sociaux de base, a expliqué, pour sa part, le représentant de l’UNICEF en Guinée.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée : Fin de la flambée de maladie à virus Marburg

La maladie, véhiculée par un virus hautement infectieux qui provoque une fièvre hémorragique, a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.