Accueil / Société / Société: Colonel Moussa Thegboro présente les bouillons ou ‘’Cube Maggi” ” impropres à la consommation

Société: Colonel Moussa Thegboro présente les bouillons ou ‘’Cube Maggi” ” impropres à la consommation

Le secrétariat général à la présidence, chargé des services spéciaux de la lutte contre la drogue, le crime organisé et la répression des délits financiers et économiques a présenté vendredi 27 avril 2018 à Conakry, des qualités de plusieurs marques de bouillons (Cube Maggi) qui doivent être retirées sur le marché guinéen.
Selon le commissaire principal de police, Souleymane Bah, nos marchés sont inondés de fausses marques des bouillons où ‘’cube Maggi” ” qui sont à l’origine de plusieurs maladies des enfants de nos jours.

« Nous avons présenté les bouillons que nous avons achetés au marché, vu la prolifération de ces bouillons. Le service m’a instruit de faire des enquêtes, il y ‘a de cela trois mois. Je vous dis quand vous partez dans les magasins, c’est invivable par rapport à l’odeur nauséabonde qui se dégage. Suite à cette enquête que nous avons eu 108 bouillons, nous avons souhaité que ces importateurs viennent à notre service mais en vain. On a écrit au ministère du commerce pour la collaboration mais hélas jusqu’à présent il n’y a eu que 15 importateurs qui sont venus se présenter». A-t-il expliqué

 

Plus loin, il ajoute qu’il y a de ces bouillons quand ça vient, c’est directement pour l’intérieur du pays.

 

« Là aussi, on va chercher une solution parce qu’il y a de ces bouillons ici, quand ça débarque au port, il est directement renvoyé à l’intérieur du pays à travers la voie routière. Les importateurs qui sont venu se présenter à nous, on a pris des échantillons pour aller analyser ailleurs. Sur ces produits analysés, nous avons 9 qui sont dans les normes, c’est les normes de la CEDEAO sur les 15 présentés ». A-t-il souhaité Bah Souleymane

De son côté, Dr Mohamed Lamine Souaré, médecin, a souligné que les conséquences menacent la santé publique des Guinéens.

« Les conséquences de la consommation incontrôlée de ces bouillons sont entre autres, la faiblesse sexuelle chez les hommes et femmes, les saignements vaginaux, les troubles cardiaques, génitaux, hypo ou hypertension, la gastrique, trouble de comportement chez l’enfant, le cancer ». Précise-t-il
 

Ibra Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Justice : plusieurs ONG portent plainte contre le ministre Mouctar Diallo pour abus de langage

Plusieurs ONG représentées par leur avocat ont porté plainte contre le ministre de la jeunesse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.