Accueil / Société / Erratum : Les deux Frères de même famille ne sont pas morts, mais ils seraient dans un état critique

Erratum : Les deux Frères de même famille ne sont pas morts, mais ils seraient dans un état critique

Suite à notre article publié ce mercredi 23 mai 2018, annonçant la mort des deux frères de même famille par les hommes en uniforme à Maléya au kilomètre 66 dans la sous-préfecture de Mafrinya, l’un tabassé à mort et l’autre a reçu trois balles. 

Selon les dernières nouvelles, les deux victimes ne sont pas mortes, elles seraient dans un état critique, couchées à l’hôpital militaire du camp Samory dans la commune de Kaloum pour des soins.

 

 

Guineequotidien 

A propos guiquo-admin

Check Also

Revue Sectorielle conjointe de l’Education et la formation – 2021: Discours d’ouverture du Président du CIPC de l’Education et de la Formation, le Ministre Guillaume Hawing

Discours d’ouverture du Président du Comité Interministériel de Pilotage et de Coordination (CIPC) de l’Education …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.