A la une
Accueil / Société / Sécurité: le nouveau directeur national de la police judiciaire installé dans ses nouvelles fonctions

Sécurité: le nouveau directeur national de la police judiciaire installé dans ses nouvelles fonctions

Nommé par décret présidentiel, le nouveau Directeur National de la Police Judiciaire (DPJ), Abdoul Malick Koné a été installé ce lundi 23 juillet 2018 à Conakry dans ses nouvelles fonctions.

La cérémonie de passation de service s’est déroulée en présence des officiers de la police judiciaire, hommes de rang, des amis et collaborateurs ainsi que le directeur sortant, Sékou Abdoul Gadiri Condé.

Dans son discours de circonstance, le directeur sortant, Sékou Abdoul Gadiri Condé a rappelé quelques actions réalisées sous son règne à la tête de la DPJ, qui selon lui, depuis le 13 septembre 2011 soit 7 ans, il s’est efforcé de concilier le droit et la vérité sans que cela ne soit toujours évident, mais à chaque fois qu’il se pouvait, il donne la priorité à la loi dont ils sont chargés d’appliquer.

 

« Durant cette période avec des moyens souvent dérisoires, la direction de la police judiciaire a presque seuls résolus tous les crimes qui ont tenu en éveil l’attention des citoyens par leur rocambolesque, la police judiciaire peut se targuer d’avoir à son tableau de charge, les auteurs de l’enlèvement avec demande de rançon du Directeur général de total Guinée, de l’opérateur économique Bobo Honkon, de la Mère de Sagalé, les meurtriers de Khôl Taboul Kol, de Madame Boiro Aissatou, les assassins du ministre Thierno Aliou Diouné, du commissaire Pascal Bangoura etc. Je quitte donc la DPJ avec le sentiment noble du devoir bien rempli. », Souligne-t-il

Pour sa part, le directeur National entrant de la police judiciaire, Abdoul Malick Koné a remercié les efforts fournis par son prédécesseur pendant son règne et sa franche collaboration avec lui.

« Si changement il y a eu à la DPJ, c’est grâce en partie à lui pour ne pas dire en totalité, si vous voyez aussi l’état actuel de la police judiciaire, c’est grâce à une personne sage que j’ai côtoyée, qui est courtoise, surtout à l’écoute de tout le monde et au-delà de tout ça très m‘expérimenté, je veux nommer le contrôleur général de police, Directeur national sortant, Sekou Abdoul Gadiri Conde à qui je dois beaucoup. Il m’a montré toutes les ficelles du métier. »

 

« Je voudrais aussi vous dire que je suis disposé à travailler avec l’ensemble du personnel de la police judiciaire et travailler avec équité, professionnalisme et loyauté. En ce qui me concerne, puisque je viens d’arriver, j’ai une expérience très courte dans les affaires, mais avec la volonté, je crois qu’on pourra aller de l’avant. Mais ma devise reste la promotion du droit, de la liberté et tout ce que cela comporte comme corolaire. » Conclut-il le directeur national entrant de la police judiciaire.

 

Ibra Camara

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Migration: La Guinée installe le système MIDAS sur la frontière avec le Mali

Ce système permet de contrôler électroniquement les flux migratoires aux points de passages frontaliers entre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.