Accueil / Société / Urgent : Un joueur du Syli blessé par un policier après le match contre les Fauves de la Centre Afrique

Urgent : Un joueur du Syli blessé par un policier après le match contre les Fauves de la Centre Afrique

Issiaga Sylla joueur du Syli National a été sauvagement blessé par un policier de la CMIS (Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité).

Après un match tendu mais plein de succès pour le joueur de Toulouse un policier mal intentionné a déversé sa barbarie habituelle sur le latéral gauche du Syli.

Suite à cette victoire chèrement obtenue contre les Fauves de la Centre Afrique, certains supporters ne pouvant pas contenir leur émotion ont tenu à toucher leurs idoles en pénétrant la pelouse malgré la présence des policiers.

C’est ainsi qu’un fan de Issiaga Sylla, un gamin de moins de 18 ans, a tenté de le toucher dans l’effervescence. Mais très malheureusement il s’est heurté à la barbarie d’un policier de la CMIS.

Voulant donc assommé ce gamin de coups de pieds et de matraque, dans cette ambiance euphorique, le policier rate complètement sa cible et atteint sauvagement l’international guinéen, en déversant ses coups de chabot et de matraque sur ce dernier.

L’enfant chéri de la commune de Matam n’a pas pu supporter les coups et s’est immédiatement effondré, en criant au secours, telle une maison en banco abîmée par des pluies torrentielles.

Vu la gravité des blessures, le joueur a été évacuation d’urgence à la clinique du stade du 28 septembre pour les premiers soins.

Un aspect non négligeable dans la sécurisation de nos stades qui drainent le plus souvent de nombreux supporters afin d’apporter leur soutien à l’équipe nationale pour la pousser à la victoire.

Une enquête doit donc être rapidement ouverte afin de démasquer l’auteur de cette violence dans un stade archi comble où le pire a été évité , sous les regards du Général Bafoe

Espérons qu’il va vite se rétablir dans l’optique de rejoindre son club sain et sauf.

 

Joseph Guilao

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Elections législatives : 350 Officiers et Sous-Officiers de la Gendarmerie et de la Police formés dans la sécurisation processus

Après cinq (5) jours de formation, 350 agents formés sur la sécurisation d’un processus électoral …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.