Accueil / Société / Guinée : le député honorable Cheick Touré emprisonné à la sûreté urbaine de Conakry

Guinée : le député honorable Cheick Touré emprisonné à la sûreté urbaine de Conakry

Le secrétaire général de la délégation syndicale du Port Autonome de Conakry, Cheikh Touré et député à l’assemblée nationale a été Interpellé mardi 18 septembre dernier à Conakry alors protestation contre la concession du port conventionnel de la capitale guinéenne.

Après son arrestation, Cheikh Touré a été placé mercredi 19 septembre 2018 en détention provisoire à la maison centrale de Conakry, sur l’autorisation du juge d’instruction du tribunal de Première Instance de Kaloum.

Selon son avocat, Me Salifou Béavogui, sa détention n’est pas nécessaire à la manifestation de la vérité, il a été victime d’arrestation et de détention arbitraires.

« Devant le procureur de la République, ainsi que le doyen des juges, nous avons proposé l’humilité parlementaire, qui protège un député, car il est député à l’Assemblée Nationale. Il y a un arrêt de la cour constitutionnelle et bien qu’il ait rendu en sa faveur. Donc, il a la qualité de député à l’assemblée nationale et le secrétaire général du syndicat du Port Autonome de Conakry ».

« Donc, juridiquement, il ne doit pas être poursuivable sauf en cas de flagrant délit. Or, nous ne sommes pas en matière de flagrant délit. Toutes les déclarations qu’il a eu à tenir sont des déclarations syndicales et qui, le plus souvent à mon avis, on ne peut pas tomber sous le coup de la loi pénale surtout qu’il bénéficie également la présomption d’innocence», explique-t-il Me Béavogui.

À noter que Cheick Touré est accusé de « diffamation et de dénonciation calomnieuse à l’encontre du Chef de l’État et son fils, Mohamed Alpha Condé dans le contrat du port conventionnel avec une société turque.

 

Ibra Kindia Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Drame : Une fille meurt dans un puits à Bournete I dans la préfecture de Labé

Les familles du secteur Bournété I, quartier Madina sont en deuil suite au décès d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.