Accueil / Société / Lutte contre le changement climatique : l’ONG Community Initiatives for Peace Développement- CIPAD Guinée organise une marche verte de l’environnement à Conakry.

Lutte contre le changement climatique : l’ONG Community Initiatives for Peace Développement- CIPAD Guinée organise une marche verte de l’environnement à Conakry.

À la veille de l’organisation prochaine de la COP24 2018 à Katowice en Pologne, l’ONG community Initiatives for Peace Développement- CIPAD Guinée a organisé ce jeudi 15 novembre 2018, une marche verte de l’environnement à Conakry.

Elle est partie du pont 08 novembre au ministère de l’environnement à Coleah en passant par le port, l’hôpital Ignace Deen via palais du peuple. Cette marche avait pour slogan un mariage, « une plante » un baptême, »une plante » un parti politique, »des arbres ».
L’objectif de la marche était d’attirer l’attention des autorités et les citoyens sur le changement climatique qu’ont en train de subir en Guinée.

À l’occasion, l’ex-ministre de l’environnement, des eaux et forêts, Hadja Kadiatou Ndiaye, marraine de la soirée verte s’est tout d’abord félicité de l’engouement que cela a suscité chez les acteurs impliqués dans la sauvegarde de l’environnement avant de remercier les organisateurs de la marche verte, particulièrement le département de l’environnement.

« Il faut que nous soyons convaincus que les changements climatiques sont réels, concrets et nous devons avoir le souci pour nous et pour les générations présentes et à venir. En regardant le rythme dont nous vivons aujourd’hui, j’ai eu pitié de nos enfants, de nos petits-enfants qui viendront après nous. Le dernier rapport du groupe intergouvernemental pour le changement climatique est très alarmant. C’est pourquoi chacun de nous doit se lever pour freiner ce fléau. Il faut utiliser du gaz, les énergies renouvelables.».

De son côté, l’ex-ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, Sanaba Kaba, a fait savoir que si nous ne réagissons pas, la nature va réagir, « il est temps pour nous de se lever, de se donner les mains pour mener des actions, comme ce que nous sommes en train de faire pour montrer à la face du monde que notre environnement ne sera pas dégrader. Ensemble donnons-nous les mains pour protéger notre environnement. »

 

Ibrahima Limbita Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

MOHAMED BEAVOGUI : « Dans nos cultures, il y a des réponses à nos problèmes »

Le Premier ministre Mohamed Béavogui a reçu en audience lundi 16 mai 2022 les chefs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.