Accueil / Politique / Dr Mohamed Kaba du PADES : « les trois grands partis (RPG ARC-EN-CIEL, l’UFDG, l’UFR) se sont entendus pour tromper le peuple de Guinée »

Dr Mohamed Kaba du PADES : « les trois grands partis (RPG ARC-EN-CIEL, l’UFDG, l’UFR) se sont entendus pour tromper le peuple de Guinée »

Le coordinateur national chargé des affaires administratives du PADE, Dr Mohamed Kaba a fait une mise point samedi 23 février 2019 lors de l’assemblée hebdomadaire du parti autour du nouveau groupe des partis politiques appelé Convergence de l’Opposition Démocratique (CODE) crée le vendredi dernier à Conakry afin d’empêcher toute tentative de 3e mandat pour lepouvoir en place.

Selon lui, dans notre pays aujourd’hui, il y a une velléité de révision Constitutionnelle. Ce n’est pas encore dit expressément mais il y a même des mouvements qui commencent à se constituer pour parler d’une révision Constitutionnelle.

 

« Il y a également quelques responsables qui commencent à prendre la parole pour parler de la révision Constitutionnelle. Et vous savez très bien que notre constitution est scellée, deux mandats non renouvelables, si quelqu’un est élu, c’est pour cinq ans, renouvelable une seule fois, alors dix ans pas plus. On a constaté aussi que l’opposition n’a pas de position fixe, nous avons constaté que la mouvance est parfois en complicité avec l’opposition Républicaine, c’est-à-dire le premier parti de l’opposition pour essayer de faire passer certaines choses si ça les arrange tous. Nous avons constaté ça au niveau de la fin du mandat des députés alors, notre président à cesser de siéger. Parce que c’est le peuple qui les a élus et si leur mandat est fini, on ne peut pas comprendre comment les députés peuvent continuer à siéger par décret ».

« Il y a une contradiction dans la pratique des choses, légitimité populaire d’un côté et le décret présidentiel de l’autre. Nous avons constaté que le RPG ARC-EN-CIEL, l’UFDG, l’UFR continuent de siéger. Nous au PADES, on ne comprend pas, maintenant c’est pour le peuple où c’est pour vous-mêmes, est-ce qu’on siège pour jouir les primes et les indemnités qu’on vous octroie à l’Assemblée nationale? » Se pose-t-il la question de savoir.

Poursuivant, Dr Mohamed Kaba se demande si les débutés sont à l’hémicycle pour des gains ou pour défendre le peuple.

« Les trois grands partis se sont entendus pour tromper le peuple de Guinée. Et le PADE n’est pas là pour tromper le peuple, nous sommes là pour défendre le peuple, travailler pour le bonheur de ce peuple. C’est pourquoi notre parti a cessé de siéger au parlement. Notre parti a jugé nécessaire avec certains partis politiques de former un autre groupe appelé COD (Convergence de l’opposition démocratique) pour se faire entendre. Parce que le PADE, rejette, refuse toute manière de révision constitutionnelle. Ça c’est l’émanation du peuple, il faut respecter la volonté du peuple et c’est fini. Nous ne serons pas partants pour tripatouiller notre constitution. Nous ne sommes pas là pour tromper le peuple, le peuple-là a trop souffert. » Conclut-il

 

Ibrahima Sory Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Décret: le lieutenant-colonel Aminata Diallo nommé directrice générale de la Caisse nationale de prévoyance sociale

La porte parole du CNRD, le lieutenant-colonel Aminata Diallo a été nommé dans la soirée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.