Accueil / Société / Kankan : un Sergent-Chef de l’armée tué par des présumés bandits lors d’une opération de braquage  d’une station de service

Kankan : un Sergent-Chef de l’armée tué par des présumés bandits lors d’une opération de braquage  d’une station de service

Un militaire en service au camp Soundjata Keita de Kankan  a été froidement assassiné dans la nuit du Dimanche 24 au lundi 25 Février 2019 par des présumés bandits lors d’une opération de braquage  d’une station de service de carburant située au quartier Bordo en banlieue Sud de la ville.

Il s’agit du Sergent-Chef Daniel Koïvogui en  service à la garnison militaire du camp Soundjata Keita de Kankan.

IL a été  poignardé par des malfrats pendant qu’il était en plein sommeil sur une terrasse.

Selon nos informations, les auteurs du crime ont  par la suite cassé les vitres de la fenêtre de la station  et emporté une somme de 5 millions 500 mille FG.

La victime laisse dernière  elle une veuve et trois(3) enfants. Les
autorités militaires et administratives ont présenté leurs condoléances à la famille éplorée. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour situer les responsabilités.

 

AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Boké: le corps sans vie d’un officier de la marine nationale retrouvé auprès des rails à Kamsar

Le corps sans vie d’un officier de la Marine nationale a été retrouvé ce vendredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *