Accueil / Politique / Loi contre la polygamie : « c’est une loi qui ne sera jamais appliquée en Guinée »dixit Makanera Kaké

Loi contre la polygamie : « c’est une loi qui ne sera jamais appliquée en Guinée »dixit Makanera Kaké

Quelques jours après l’adoption d’une loi sur la monogamie par les députés guinéens, notre reporter a rencontré samedi 11 mai 2019, l’ex-ministre de la communication  Alhousseiny Makanera Kanké à son domicile pour connaitre son opinion.
Pour lui, il a manifesté sa totale opposition contre une seule femme dans son foyer qui selon lui, cette loi qui vient d’être adoptée à l’Assemblée nationale contre la polygamie ne sera jamais appliqué en Guinée.
« Ce projet de loi ne reflète pas les réalités sociétales de la Guinée. En Europe, il y a des lois qui permettent des unions libres et chez nous ça n’existe pas dans notre traditionnel et religion. Mais, comment vous pouvez avoir des lois conformes à ces gens-là ? Quand on sait qu’il y a plus de femmes que d’hommes? Moi, je suis opposé mille fois à cette loi. Pas parce que je suis opposé aux femmes, il n’y a pas un homme qui est lié aux femmes plus que moi. Ma maman est une femme, mes sœurs sont des femmes, mon épouse et une femme et tous mes enfants sont des filles. Je préfère voir mon enfant deuxième ou troisième dans un foyer que de la voir ici vieillir sans homme. Et je ne souhaite pas aller au baptême de ma fille qui n’est pas mariée » A-t-il martelé.

Poursuivant, ex-opposant du régime d’Alpha Condé a précisé que cette loi ne sera jamais » appliquée car, selon lui, elle n’est pas favorable pour les femmes.

« C’est une loi qui ne sera jamais appliquée. C’est une loi qui défend une femme contre trois. Je suis convaincu que ça ne marchera pas. Au départ, ça va créer plus de problèmes parce que le divorce va être multiplié par cent. Il y a beaucoup de polygames là-bas (Assemblée nationale), c’est pour vous dire qu’ils ne savent pas ce qu’ils font. Toi tu es polygame, quelle leçon tu peux donner aux autres. Je pense que c’est des politiques politiciennes, ça ne sert à rien. Je suis musulman, Dieu m’a autorisé d’épouser 4 femmes, je ne m’interdis jamais quelques choses que Dieu m’a autorisé.

« Si je me retrouve dans les conditions d’épouser 4 femmes, je ne regarderai pas votre loi. Peut-être les mariages ne seront pas célébrés dans les mairies mais, comme notre religion n’a pas dit qu’il faut forcément aller là-bas pour se marier, les gens vont célébrer leur mariage. C’est que ça va mettre les femmes dans les difficultés, c’est contre les femmes. Au lieu que la femme ait toute la plénitude de ses droits, elle va être mariée sans droit, en ce moment qu’est-ce qu’on a résolu ? Si on refuse de célébrer les mariages dans les mairies, les gens vont aller le faire dans les mosquées » conclut-il.

Sorel Damouya

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée : le FNDC réitère son appel à se préparer à la reprise des manifestations pour exiger la libération de tous ses militants (Copie)

Le Procureur Général près la Cour d’appel de Kankan a été convoqué à Conakry pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.