Accueil / Politique / Dernière minute : liberté provisoire pour les leaders du FNDC après un mois de prison ferme

Dernière minute : liberté provisoire pour les leaders du FNDC après un mois de prison ferme

Les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ont été provisoirement libérés ce jeudi 28 novembre 2019 par la Cour d’Appel de Conakry après un mois de prison ferme.

Il s’agit d’Abdourahamane Sano,Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno, Alpha Soumah (Bill de Sam), Baïlo Barry, Aly Cheickna Badra koné, Elie Kamano, Ibrahima Keita, Abdoulaye Sylla et Abdoulaye Bangoura. Ils vont rejoindre leurs familles respectives après quelques semaines d’emprisonnement

À noter que les débats reprendront le 5 décembre prochain

 

Fanta Kamano

A propos guiquo-admin

Check Also

18ème session ordinaire de la conférence des chefs d’État de l’OMVS: Alpha Condé quitte Conakry ce vendredi pour Bamako (Mali)

Le président de la République, son Excellence le professeur Alpha Condé, a quitté Conakry, ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.