Accueil / Société / La Télévision guinéenne va migrer à l’environnement numérique
POLYCOPIÉ - La Guinée et le groupe Thomson Broadcast ont signé un contrat commercial de 66 millions d'euros pour la migration de la Radiotélévision guinéenne (RTG) de l'analogique au numérique. Foto: Primature de la Guinée/Photo de presse/dpa

La Télévision guinéenne va migrer à l’environnement numérique

Au-delà de la numérisation de la production, de la diffusion et de la réception, la Guinée souhaite numériser ses archives audiovisuelles.

La Guinée et le groupe Thomson Broadcast ont signé un contrat commercial de 66 millions d’euros pour la migration de la Radiotélévision guinéenne (RTG) de l’analogique au numérique. Le projet de migration est financé par la Banque Publique d’Investissement de France (BPI France), le Trésor public français et la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO(BIDC), a annoncé le premier ministère guinéen. La ministre guinéenne de l’Information et de la Communication, Rose Pola Pricemou, dont le département conduit le projet, s’est réjouie du contrat. « Nous avons trouvé la meilleure offre financière pour ne pas répéter les erreurs du passé », a-t-elle précisé.

Lors de sa première sortie de travail, la ministre s’est rendue en France début février, où elle avait pris contact avec France Média Monde, RFI, France 24, Canal plus et TV5 Monde pour mesurer l’ampleur des innovations à apporter au secteur de l’audiovisuel guinéen. Outre l’apport technique attendu de cette visite, la Guinée souhaite également aller vers la formation des agents et l’archivage des contenus audiovisuels, d’où la rencontre de la ministre avec les responsables de l’Institut national français de l’audiovisuel, rapporte le journal Média Guinée. En télévision, quitter l’environnement analogique vers le digital passe par quatre niveaux à savoir la numérisation de la production télévisuelle, de sa diffusion, de sa réception et de son stockage ou archivage.

Depuis août 2018, le Groupe Sipromad a créé au sein de son pôle technologie la société Phenixya Thomson Broadcast issue de la reprise des actifs, savoir-faire et produits de Thomson Broadcast, qui s’est forgé une réputation dans le domaine de la télévision numérique terrestre. Lancée le 14 mai 1977, la Télévision guinéenne est le fruit de la coopération bilatérale entre la Libye et la République de Guinée. Durant son existence, elle a bénéficié du soutien de l’Allemagne, la France, le Japon, la Chine et l’Union européenne, entre autres partenaires.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

Procès du 28 septembre: Arrestation de (4) autres accusés cités dans l’affaire du massacre de 2009

Au lendemain de l’arrestation du Colonel Bienvenue Lamah accusé dans l’affaire du massacre du 28 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.