Accueil / Uncategorized / Forum national inter-religieux: Mme Seny Tonamou appelle les guinéens à la cohésion sociale  

Forum national inter-religieux: Mme Seny Tonamou appelle les guinéens à la cohésion sociale  

C’est  à l’occasion du lancement du forum national inter-religieux pour le renforcement de la paix et la cohésion sociale organisé par le président du CNT les 14 au 15 juillet 2022 au palais du peuple,  que la conseillère Mme Seny Tonamou a donné son avis par rapport au sujet du jour.
« Aujourd’hui notre pays a besoin de cela, la population guinéenne aussi en a besoin et c’est surtout inter-religieux, c’est quelque chose à féliciter et à encourager. Donc, je pense bien que tous les guinéens doivent se donner les mains comme nos imams ont fait savoir, il faut qu’on se donne la main car sans la paix il n’y a pas de développement ni la tranquilité dans un pays. il faut qu’on cultive la paix pour que jamais on ne parle maintenant de transition après cette transition. »
« Nous avons tout dans notre pays, mais pourquoi nous sommes les plus pauvres de la sous région? c’est parce que la cohésion  n’existe pas, pas d’attente entre nous et s’il y’a pas d’attente quelque soit la richesse que nous disposons nous ne pouvons pas en profité », a précisé la conseillère.
Parlant de la réduction des partis politiques en Guinée, la conseillère Mme Seny Tonamou se dit très ravie de la prononciation du discours de  l’archevêque de Conakry Vincent Koulibaly qui propose la réduction des partis politiques en Guinée.
«  La réduction des partis politiques est une bonne chose, et c’est ce que beaucoup de personnes pensent aujourd’hui. Et, si je me rappelle lors de notre tournée à l’intérieur du pays, beaucoup de personnes pensent que si nous voulons la paix, la cohésion sociale, il faut diminuer le nombre des partis politiques. Nous avons poser la question pourquoi?  ils disent que tu peux voir dans une famille deux personnes qui sont de même mère et de même père, ils sont opposés parce qu’ils n’appartiennent pas au même parti politique. Donc, si monseigneur réclame ça aujourd’hui je pense que cela revient pour confirmer que la population que nous avons puis retenir dans le rapport issue de la concertation est bien clair », a déclaré Mme Seny du CNT.
Alass Sylla

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Opinion: Pour une transition apaisée,un Premier ministre ne doit pas dire ça! (Ahmed Tidiane Sylla)

Pour une transition qui se veut apaisée et que malgré les valeurs et principes prônés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.