Accueil / Economie / Développement industriel: Le niveau d’industrialisation a progressé dans 37 pays africains
ARCHIVE - Quant au classement régional, L'Afrique du Nord reste la plus avancée en matière de développement industriel. Foto: Silas Stein/dpa

Développement industriel: Le niveau d’industrialisation a progressé dans 37 pays africains

Malgré cette progression, la part de l’Afrique dans l’industrie manufacturière mondiale a diminué pour atteindre le niveau actuel de moins de 2 pour cent.

37 pays africains ont vu leur niveau d’industrialisation s’accroître au cours des onze dernières années, selon un rapport de la Banque africaine de développement (BAD), l’Union africaine (UA) et l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI). L’Afrique du Sud a conservé un classement très élevé le long de la période 2010-2021, suivie de près par le Maroc, occupant la deuxième place. L’Égypte, la Tunisie, Maurice et Eswatini complètent le top six.

Au cours de la période couverte, dix pays ont progressé de cinq places ou plus dans le classement, à savoir Djibouti, le Bénin, le Mozambique, le Sénégal, l’Éthiopie, la Guinée, le Rwanda, la Tanzanie, le Ghana et l’Ouganda. Quant au classement régional, L’Afrique du Nord reste la plus avancée en matière de développement industriel, suivie par l’Afrique australe, l’Afrique centrale, l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique de l’Est. Les pays les plus performants, précise la BAD, ne sont pas nécessairement ceux dont l’économie est la plus importante, mais ceux qui génèrent la plus forte valeur ajoutée manufacturière par habitant, avec une proportion importante de produits destinés à l’exportation.

Une industrie productive offre une voie « vers une transformation structurelle accélérée, la création d’emplois formels à grande échelle et une croissance inclusive », a expliqué la Banque. La 1e édition du rapport a été lancée en marge du Sommet de Niamey sur l’industrialisation en Afrique. Il fournit une évaluation à l’échelle nationale des progrès réalisés par les 52 pays africains, (aucune donnée n’est disponible pour les autres), sur la base de 19 indicateurs clés.

Les 19 indicateurs couvrent les performances manufacturières, le capital, la main-d’œuvre, l’environnement des affaires, les infrastructures et la stabilité macroéconomique. En dépit de cette progression, la part de l’Afrique dans l’industrie manufacturière mondiale a diminué pour atteindre le niveau actuel de moins de 2 pour cent. Malgré cette progression, la part de l’Afrique dans l’industrie manufacturière mondiale a diminué pour atteindre le niveau actuel de moins de 2 pour cent.

 

Avec dpa-news

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée: le Premier Ministre a reçu une délégation de l’OHADA

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a reçu une importante délégation de l’Organisation pour l’Harmonisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *