Accueil / Société / Opinion : Au cœur de la galaxie présidentielle, Tibou Kamara, le nouveau manitou ?

Opinion : Au cœur de la galaxie présidentielle, Tibou Kamara, le nouveau manitou ?

« Un Conseiller qui n’est jamais sage ne saura jamais sagement conseillé ». Le Ministre d’État Conseiller Personnel du Chef de l’État est un habile marqueteur doté d’un sang-froid imperturbable.

« En politique, les mots ont un sens. Et ils servent aussi pour leur valeur symbolique, comme un marqueur.  Sans ce marqueur symbolique, les mots finissent du coup par perdre leur sel, leur saveur et leur originalité’’.

À un moment où le Chef de l’État est sous le feu des critiques pour des raisons parfois irrationnelles et passionnelles par de commentateurs de la vie politique sur des questions souvent avec le gout personnel, son Conseiller personnel vient à sa rescousse avec un style tout particulier.

Tibou Kamara, l’infatigable et l’inégalable soldat est de nouveau sur le front pour défendre son  ami Président. Le gourou de la communication présidentielle défend, charme le discours controversé du Chef de l’État à l’occasion du nouvel an. Dans une mission très délicate et incomprise, le poste de conseiller personnel chargé de la communication et de la presse est un levier incontournable dans une démocratie nouvelle. Et depuis sa nomination, le Ministre d’État Tibou Kamara rassure et assume.

Jusque-là confronté à plusieurs enjeux liés à la performance médiatique, à sa visibilité et à sa notoriété, le Chef de l’État guinéen semble trouver l’homme qu’il lui faut. Tibou Kamara est le nouveau bouclier du Président de la République. Il parle quand c’est nécessaire pour polir et charmer  l’image du Président.

C’est le cas de sa récente sortie médiatique aux accents savamment dosés, avec d’un côté des coups de chapeau et de l’autre un slogan fort, clair et sage suite à la controverse qu’avait suscité le discours de l’an du PRG. Il précise en ces termes : ‘’ Je n’ai pas vu un chef d’Etat dont le discours a été approuvé à 100% et dont on a trouvé le contenu tout à fait parfait. La critique est saine, mais dans un discours, on choisit les thèmes, les sujets qu’on estime être les plus brûlants du moment. Et on essaie de délivrer des réponses’’.

Sans une phraséologie d’assez, mais avec une simplicité cohérente et convaincante et par la magie de la communication, le Ministre casse le doute et le scepticisme. Il explique et clarifie en si peu de mots le sens d’une adresse à la nation solennelle faite par le Chef d’État. Cet exercice auquel il s’est livré est assez complexe surtout à  un moment où la nouvelle génération semble déterminer et exigeante.

«C’est le poste le plus difficile. Et il  est extrêmement loyal et a prouvé sa solidité dans l’épreuve, c’est là où on prend le plus de coups, il s’est vraiment révélé », indiquent des commentateurs sur le rôle actuel du jeune Conseiller personnel du Président de la République.

Tibou dans un franc-parler a remis la pendule à l’heure !

À travers l’influence dont il jouit auprès du Chef de l’État, Tibou Kamara bénéficie exclusivement  la confiance de ce dernier.  Mais pourquoi cela ?

Tout d’abord, son ancienneté et sa maîtrise parfaite des couloirs et coulisses des Palais présidentiels est un atout structurant de la production de son influence dans le sens qu’elle contribue à sa proximité auprès du Président. Cette influence sur le Président liée à son ancienneté est la raison d’une légitimité supposée naturelle. Il en est évidemment de même à tous les Palais du monde. Et Alpha Condé ne fait pas exception à la règle malgré ses impulsions, son amant naturel et sa ferme conviction d’être lui-même, il a son petit« manitou » au palais.

Et ensuite, il est un fin connaisseur de la méthode de négociation et de se faire écouter. Véritable ouvrier politique, M. Kamara reste un grand fidèle du Président Alpha Condé et un bon serviteur de l’État.

Son avis éclairé sur la médiation et les manœuvres politiques a été et sera sollicité sur des sujets qui intéressent la vie de la nation.

Confident, ami et fils du Président guinéen du point de vue âge, Tibou est loin de celui qui abuse de ses relations ou qui cherche à être l’homme providentiel. Il se considère tout simplement comme étant un collaborateur. Il déteste des titres pompeux. Il aime travailler loin des caméras ou projecteurs. Il est attaché à l’efficacité et au résultat.

Dans un langage franc, habituel et sans détour, le Ministre Conseiller personnel, loin de la posture d’un juge, dit ce qu’il ressent et croit vrai sans démesure ni zèle.

‘’ Quand le Président de la République est en paix, on est tous en paix. Œuvrons pour la stabilité et la paix dans notre pays. C’est la seule manière qu’on puisse rendre service au Chef de l’État et de notre nation pour lesquels d’ailleurs nous sommes exclusivement en mission permanente’’. Une phrase pleine d’énergie et d’instruction lancée par l’ancien journaliste devenu homme d’État.

Personnage très énigmatique, discret et franc, l’ancien Secrétaire Général à la Présidence travaille sans répit ni calcul avec les chefs pour lesquels il décide de servir.

Et sa présence auprès du PRAC, une chose reste claire désormais, ce que le rôle de Conseiller Personnel devient une action de plus en plus visible et de plus convaincante.

Car, beaucoup étaient ceux qui doutaient de l’opportunité et de la présence de toute l’armada de Conseillers à Sékhoutoureya. Mais aujourd’hui, à travers les actes qu’il pose à savoir : la pacification de la vie politique, la normalisation des relations entre État et presse, l’efficacité et la promptitude avec la communication, la visibilité et la lisibilité des actions du Chef de l’État sont entre autres des actions posées par le grand ouvrier politique et meneur de dialogue en l’occurrence le Ministre d’État Conseiller Personnel Tibou Kamara.

Cet homme d’une grande humilité et d’humanité déploie son énergie et son intelligence, dans ses discours et actes afin de pacifier et féliciter la cohabitation démocratique dans un esprit de dialogue et de vérité.

Il faut reconnaitre la blancheur des dents d’un chien même si on ne l’aimait pas.

 

Habib Marouane Camara

Éditorialiste et Analyste Politique

Habib Marouane Camara

Éditorialiste et Analyste Politique

A propos guiquo-admin

Check Also

Médias : La HAC demande aux organes de presse de s’abstenir de relayer les déclarations des coordinations régionales… (Décision)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *