Accueil / Société / Kindia : les volontaires des NU renforcent leurs connaissances sur le principe d’égalité entre homme et femme et la notion du genre

Kindia : les volontaires des NU renforcent leurs connaissances sur le principe d’égalité entre homme et femme et la notion du genre

Le Programme des Nations Unies pour le Développement(PNUD) à travers son programme d’appui au cycle électoral a organisé lundi 26 mars 2018 à Kindia, une formation en faveur des volontaires des Nation Unies. 
Objectif, discuter de quelques concepts et méthodologie pour renforcer la connaissance des volontaires sur le principe d’égalité entre homme et femme et la notion de genre, en vue de rendre effective l’intégration des perspectives et approche genre dans le processus électoral.
Ils sont au total 38 volontaires dont 14 filles venues des différentes préfectures de la guinée et de la capitale Conakry à suivre cette formation qui durera 5 jours.

À l’ouverture des travaux, le chargé de programme de gouvernance au PNUD, Abdoul Latif Aidara a précisé que le recrutement et le déploiement des volontaires nationaux en appui au démembrement de la CENI est une volonté commune du PNUD et de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

« C’est dans le but de créer une pépinière nationale de jeunes filles et garçon guinéens qui peuvent apporter de l’assistance électorale en guinée dans un futur proche. Donc, l’activité de ces jeunes est très liée au terrain, ils vont appuyer les démembrements de la CENI à rédiger les rapports et à faire des comptes rendus d’activités ou de mission. Donc l’idée c’est de les renforcer dans ce cadre pour leur permettre d’avoir les outils nécessaires ». Précise Abdoul Latif Aidara.

De son côté, le Directeur adjoint des opérations à la CENI, Dr Sory Sidibé, a indiqué cette session représente pour lui une mise en cause de tous les participants.

« Les bénéficiaires de cette formation doivent maintenant agir et réfléchir ensemble dans le but d’atteindre des bons résultats dans le processus électoral en Guinée. Alors je demande aux participants de bien suivre correctement les connaissances transmises par les facilitateurs pour qu’ils comprennent afin d’être appliqué et restitué ». Indique-t-il.

 

 

Mohamed Homo pour Guineequotidien   

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Média : après plusieurs mois de tractations, Alpha Abdoulaye Diallo du journal le populaire prend la tête de l’AGEPI

Le congrès électif du bureau exécutif de l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI) s’est tenu à nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.