Accueil / Société / Kindia : Lancement des activités de l’initiative « policier référant » dans la préfecture

Kindia : Lancement des activités de l’initiative « policier référant » dans la préfecture

Les autorités éducatives et policières ont lancé mercredi 11 avril 2018 à Kindia, les activités de l’initiative dénommée « policier référant », rapporte notre correspondant.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’introduction de la police de proximité dans les communes de Kindia et Kankan à travers le projet partenaire pour la sécurité en Guinée : la réforme de la police au service du citoyen, elle sera exécutée par le consortium Parteners Global Cogintaet le CECIDE.

À l’occasion la chargée des programmes de la COGINTA Guinée, Justine NELOUMGAYE, explique que cette initiative vise à rapprocher les services de la police vers la population en se focalisant sur la jeunesse.

« Nous avons constaté que les jeunes et la police se voient en chien défaillance, par ce qu’on pense que les policiers ne sont pas formés, et c’est des gens qui ne savent pas s’exprimer. Donc pour redorer l’image de la police, cette initiative a été mise en place en commun accord avec le ministère de la sécurité et de la protection civile, le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la justice. Ces Trois ministères ont signé une convention qui nous a permis aujourd’hui d’être dans les milieux scolaires ».

« Nous avons plusieurs activités, il y a l’initiative ‘’policier référent  » que nous venons de lancer à Kindia, nous avons également les conseils locaux de sécurité de prévention de la délinquance qui est un cadre de concertation qui réunit les membres de la société civile de la commune et les représentants de façon générale des femmes et des jeunes, pour discuter au niveau communal, des problèmes sécuritaires ». Explique-t-elle

Pour le policier Saa Samuel Koundouno : « nous seronsdésormais avec vous, pas pour interpeler quelqu’un, mais pour tisser avec vous une relation d’amitié. Dans le cadre de la réforme de service de sécurité, on a déjà envisagé une nouvelle manière d’aborder nos missions d’aller vers la population c’est ce qu’on appelle la police de proximité ».

 

« Cette police existe pour créer un partenariat entre la police et la population. Cela va nous conduire à prévenir tous les comportements de nature à créer un trouble social. Donc nous les policiers référant nous seront désormais à vos côtés pour vous donner une éducation qui pourra vous éviter d’être à la maison centrale, des conseils de citoyenneté qui pourront faire de vous des bons citoyens. » Ajoute-t-il Saa Samuel Koundouno

À noter que 10 policiers ont été choisis pour travailler avec les élèves de certaines écoles de la ville de Kindia afin de leurs évités de commettent des erreurs qui pourront les amener dans les mailles de la justice.

 

Mohamed  Homo pour guineequotidien

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée : Fin de la flambée de maladie à virus Marburg

La maladie, véhiculée par un virus hautement infectieux qui provoque une fièvre hémorragique, a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.