Accueil / Société / Recensement biométrique des fonctionnaires de l’État : le secrétaire général du ministère de la fonction publique rencontre les acteurs concernés du processus
SAMSUNG CAMERA PICTURES

Recensement biométrique des fonctionnaires de l’État : le secrétaire général du ministère de la fonction publique rencontre les acteurs concernés du processus

Le secrétaire général du ministère de la fonction publique, Eugene Falikou Yomala a rencontré mercredi 11 avril 2018 à Conakry, la société civile, le mouvement syndical, le patronat et certains cadres des départements ministériels pour échanger sur l’évolution des opérations de recensement biométrique des fonctionnaires guinéens afin de faire des recommandations pour une meilleure réalisation du processus .
Après quelques heures d’échanges à huis clos, le secrétaire général du Syndicat Libre des enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah, a fait savoir que ce recensement biométrique aura un impact positif sur l’Éducation guinéenne .

 

« Nous demandons aussi à ce qu’ils recensent seulement ce qui a effectivement le niveau. Parce que n’importe qui ne doit pas être enseignant, nous avons constaté que pendant la période de grève, un recrutement a eu lieu au niveau de la fonction publique, on ne sait pas d’où vient-il, Alors que pour être recruté à l’éducation, il faut passer par la voie du concours ou des enseignants sortis de l’ENI ou à l’ISEG ».

« Nous constatons que des enseignants recrutés qui ne savent pas écrire leurs noms, ont été recrutés de manière fantastique».  A indiqué Aboubacar Soumah

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de la fonction publique, Eugene Falikou Yomala, a précisé que cette rencontre vise à informer les différentes organisations concernées afin de les écouter et les amenées à faire des propositions permettant de mieux réalisez-la réforme en cours.

« Nous avons relancé le recensement biométrique additionnel en avril 2014, donc au mois de mai prochain, les actions doivent prendre fin et on va envisager des mesures par rapport à la situation recueillie sur le terrain notamment, celle des fonctionnaires en irrégularités ». A-t-il expliqué.

 

 

Ibra Camara 

A propos guiquo-admin

Check Also

Baccalauréat unique 2021: 3 901 candidats dont 1 690 filles affrontent les épreuves dans la commune Matam

Le baccalauréat unique session 2020-2021 a été lancé, ce jeudi, 22 juillet 2021, sur toute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.