Accueil / Société / Choix du futur maire à Kissidougou : Tension entre les fils de la communauté

Choix du futur maire à Kissidougou : Tension entre les fils de la communauté

Après les élections communales et communautaires du 4 février dernier, rien ne va plus à Kissidougou entre les communautés Faramaya , Frènsola et Tiya, a constaté notre reporter dans la préfecture.

A l’origine de la discorde, la question du choix du maire au lendemain des communales remportées par le parti RPG Arc-en-ciel.

 

Pourtant, pour prévenir tout conflit dans le choix du maire, une délégation composée de natifs de la préfecture, avec à sa tête les présidents de l’assemblée nationale, s’y était  rendu  au nom du chef de l’Etat, le  Pr. Alpha Condé. Avec pour objectif : harmoniser la position des conseillers  élus, afin que le RPG Arc-en-ciel qui  a raflé la majorité, puisse porter un choix consensuel sur la personne  devant être à la tête de la mairie.

 

Mais, après un séjour de deux semaines, les envoyés du président Alpha Condé ont dû rentrer à Conakry sur une probable note de satisfaction.

 

Si dans un premier temps, au terme d’une série de rencontres avec des conseillers, des jeunes et des femmes du parti, le choix s’est porté sur Djomba Sanoh (actuel délégué communal de la Jeunesse), qui a vite été rejeté par l’une des trois communautés qui estime « être plus autochtone » et que les fonctions de maire devraient être assumées par un de ses membres.

 

Au regard de ce qui précède, il faut dire, à l’image d’autres contrées du pays, que le repli identitaire, les rivalités entre communautés reste une réalité dans la ville de Kissi Kaba Keita.

 

Il revient au président Alpha Condé et au RPG-AEC de trouver les voies et moyens pour aplanir les divergences en vue de trouver un maire qui a l’adhésion de la majorité des conseillers, à  défaut de faire l’unanimité.

 

Alphonse Théa

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Revue Sectorielle conjointe de l’Education et la formation – 2021: Discours d’ouverture du Président du CIPC de l’Education et de la Formation, le Ministre Guillaume Hawing

Discours d’ouverture du Président du Comité Interministériel de Pilotage et de Coordination (CIPC) de l’Education …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.