Accueil / Société / Inondation : L’axe Aviation marché -Aéroport Bloqué par les eaux de ruissellement

Inondation : L’axe Aviation marché -Aéroport Bloqué par les eaux de ruissellement

Comme on pouvait s’attendre, les inondations ont déjà commencé dans certains quartiers de Conakry. Ce lundi 11 juin 2018, les habitants du quartier aviation marché dans la commune de Matoto se sont réveillé les pieds dans l’eau après une forte pluie qui s’est abattue sur Conakry dans la nuit du dimanche à lundi. 

Depuis 6 heures du matin, la circulation est presque bloquée sur l’axe aviation marché –Aéroport de Conakry Gbessia sur l’autoroute Fidel Castro. À cause de l’inondation, difficilement que les voitures puissent circuler et cela s’ajoute à un embouteillage énorme à ce niveau.

Dans la foulée, un chauffeur de taxi témoigne : « l’inondation là est due aux caniveaux, le fait que tous les caniveaux sont bouchés, l’eau ne peut pas circuler, donc elle vient se verser sur la route pour nous empêcher de passer. Mais vous savez ce qui nous fatigue dans ce pays, c’est par ce que tout le monde pense que c’est l’État qui doit faire. Pourtant ce sont les citoyens même qui mettent ces ordures dans les caniveaux ».

 

Répliquant sur les propos du chauffeur, un citoyen qui préfère l’anonymat affirme ceci : « la faute ne revient pas au citoyen. C’est à l’État de montrer à la population où mettre les ordures. C’est à l’État d’assainir la ville, ce qu’il ne fait pas. » Souligne-t-il.

 

À noter que cette problématique liée à l’insalubrité à Conakry, continue à faire tache l’huile partout dans la capitale guinéenne. En attendant, l’assainissement total de la ville, la population va continuer à subir les conséquences de la saison des pluies.

 

 

Ibra Camara

 

A propos guiquo-admin

Check Also

N’Zerekoré : Une fille de 17 ans fait exprès d’incendier la maison de sa mère !

Une de de 17 ans a fait exprès de brûler la maison de sa maman …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.