Accueil / Société / Affaire du 28 Septembre 2009 : « Délocaliser le procès à l’intérieur du pays n’est pas du tout favorable pour nous » dixit Asmaou Diallo

Affaire du 28 Septembre 2009 : « Délocaliser le procès à l’intérieur du pays n’est pas du tout favorable pour nous » dixit Asmaou Diallo

Après l’annonce du ministère de la justice, Me Cheick Sacko concernant la délocalisation du procès du massacre du 28 septembre 2009 à l’intérieur du pays, la présidente de l’Association des victimes et parents des victimes du 28 septembre 2009 Asmaou Diallo estime que la délocalisation de ce procès n’est pas favorable pour eux.

« Délocaliser ce procès à l’intérieur du pays, n’est pas du tout favorable pour nos victimes et témoins. On aimerait qu’il exclue cette idée, car c’est une chose qui n’est pas du tout acceptable. On estime que les massacres se sont passés à Conakry, alors pourquoi délocaliser ? On peut trouver les moyens pour mettre ce procès à Conakry.» Dénonce-t-elle.

Poursuivant, Asmaou Diallo a souligné que ce procès prendra du temps bien défini : « comme le ministre avait déjà dit que ça va prendre toujours six mois, donc c’est quelque chose qui ne va pas être pérenne. C’est quelque chose qui va prendre un temps bien déterminé, alors nous estimons que c’est normal de tenir le procès à Conakry où il y a des témoins et victimes, mais surtout les protéger.» Estime-t-elle.

Pour finir, elle a précisé que même s’il reste une seule victime, ils ne vont pas se décourager, afin que justice soit faite pour bannir l’impunité dans le pays.

 

Ibra Camara  

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Appui à la Santé communautaire : le CRS offre plusieurs matériels et équipement d’une valeur de 479.000 dollars US au ministère de la santé

Dans le cadre de son appui permanent au Gouvernement guinéen, le Bureau de  Cathtolic  Relief Service (CRS) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.