Accueil / Société / Grande mosquée Fayçal de Conakry : des prières et bénédictions en faveur de la paix et de la quiétude sociale en Guinée

Grande mosquée Fayçal de Conakry : des prières et bénédictions en faveur de la paix et de la quiétude sociale en Guinée

La coalition des Femmes Cadres de Guinée a organisé ce dimanche, 19 août 2018, à la grande mosquée Fayçal de Conakry, une lecture du saint Coran pour implorer la grâce de Dieu en faveur de la paix et la quiétude sociale au pays.

À l’occasion, Dr Macire Keita, présidente de ladite structure a fait savoir que cette initiative vise à sensibiliser les Guinéens afin de les amener à s’aimer, à s’accepter, à se pardonner et à travailler ensemble main dans la main.

« Nous en tant que jeunes cadres du pays, nous ne pouvons pas rester indifférent par rapport à tout ce qui se passe comme crise dans notre pays, c’est pour cela, nous avons organisé cette lecture du saint Coran pour prier pour les Guinéens de l’intérieur et de l’extérieur pour que la paix qui règne chez nous soit vraiment renforcé et la cohésion sociale entre les fils et les filles du pays. Chaque fois qu’il y a événement de crise dans le pays, nous organisons une telle rencontre, des séances de sensibilisation et des déclarations pour amener les citoyens à préserver la paix, parce qu’aucun pays ne peut se développer sans la paix, la guerre ne profite à personne, sans la paix, il n’y a pas de développement. Tout ce que nous menons comme combat, c’est comment préserver, renforcer et amener les Guinéens à s’aimer, à s’entendre surtout à se tolérer les uns, des autres. » Déclare-t-elle

 

De son côté, le ministre du budget, parrain de la cérémonie a félicité et encouragé les organisateurs pour cette belle initiative.

« Je tiens à remercier les femmes pour cette belle initiative, il est évident que le gouvernement est en charge de développer le pays, mais il n’y a pas développement sans la paix, pour qu’il y ait la paix, il faut qu’on consolide le tissu social et pour consolider ce tissu, au-delà de nos valeurs traditionnelles, il faut aussi se confier à Dieu en faisant des prières pour implorer sa grâce et son miséricordieux. Je crois que la volonté des femmes, c’est d’implorer la grâce de Dieu pour la paix en Guinée, que les Guinéens se retrouvent sur l’essentiel, discuter de l’essentiel. »

 

Ibra  Camara

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Inondations de Gaoual : le ministre Bouréma Conde au chevet des sinistres

Les 29 et 30 août, de fortes précipitations se sont abattues sur la préfecture de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *