Accueil / Société / Siguiri : Le ministre Lansana Komara visite le niveau d’avancement des travaux de construction des ERAM et CFP

Siguiri : Le ministre Lansana Komara visite le niveau d’avancement des travaux de construction des ERAM et CFP

Le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Lansana Komara poursuit son périple dans le pays profond pour constater de visu le niveau d’avancement des travaux de construction des écoles régionales des arts et métiers (ERAM) et de la situation actuelle des CFP.

Après Dabola et Kouroussa où il a respectivement visité l’ERAM de la région administrative de Faranah en construction et le centre de formation professionnelle construit dans le cadre des festivités de la célébration du 58è anniversaires de l’indépendance nationale, il a visité ce dimanche 2 septembre, l’ERAM de la région administrative de Kankan en fin de construction à Siguiri. Accompagné par les autorités préfectorales de Siguiri et de ses cadres techniques qui l’accompagnent dont le secrétaire général du département, Michel Koivogui et le Directeur général de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE), le ministre Komara a touché du doigt les différentes réalités relatives aux travaux de ladite ERAM.

Selon l’ingénieur Lanciné Mara en charge du suivi des travaux, le niveau actuel d’exécution des travaux est de 98%. ‘’Comme vous le voyez, nous sommes sur les travaux de finition, quelques retouches sur les peintures, la pose des dallettes et de quelques appairages électriques (…) Je pense que d’ici deux mois, nous serons capables de finir tout et rendre les clés de l’école. S’agissant de la qualité des travaux, nous pensons que les travaux sont exécutés dans les règles de l’art. Le plan est suivi et les qualités de matériaux utilisés sont meilleures. Les travaux ont commencé au mois d’avril 2016, mais il y a eu quelques interruptions à cause des aléas et des procédures de paiement. Donc on peut compter quelque chose de 3 à 5 mois de retard que nous avons accusé lors de l’exécution des travaux. Globalement, nous sommes aujourd’hui à 98% d’exécution physique des travaux. Il y a au total 14 ouvrages bâtis sur une superficie de 7,5 hectares’’, dira-t-il entre autres.

Pour sa part, le préfet de Siguiri, Ibrahima Kalil Keita s’est réjoui de l’implantation de cette école régionale dans sa juridiction. Il a par ailleurs remercié le Président de la République, Pr Alpha Condé pour ce choix. ‘’Ce que je vais vous dire, c’est que je crois que les gens n’ont pas une très bonne appréciation des activités de Siguiri. Bien sûr l’orpaillage traditionnel occupe une place prépondérante, certains peuvent dire que c’est l’activité principale, mais je ne suis pas d’accord. L’activité principale à Siguiri, c’est l’agriculture et cette activité reste fondamentale. Cette année, les populations de Siguiri ont cultivé et ensemencé 15 mille hectares de riz et 15 mille hectares de mais’’, dira le préfet.
Prenant la parole pour la circonstance, le ministre a tout d’abord remercié les autorités préfectorales, communales et de l’ensemble des populations pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. Il a en outre invité les uns et les autres à accepter d’envoyer leurs enfants dans cette école régionale de formation qui sera bientôt opérationnelle pour apprendre des métiers.

‘’Comme vous le savez, nous allons demander à la jeunesse de s’impliquer et de tout faire pour que cette école ne soit pas école vide de son contenu, c’est-à-dire les élèves. Et quand je parle d’élèves, c’est les élèves de Siguiri d’abord et ensuite ailleurs. En ce qui concerne les travaux, nous voyons qu’ils sont presque finis. Mais il reste encore l’essentiel, c’est-à-dire la finition. En terme de bâtiment, la finition est beaucoup plus compliquée que même les gros travaux. Je profite de l’occasion pour encourager les entrepreneurs à continuer les travaux pour que cette finition soit disponible conformément au délai qui a été fixé’’, a-t-il indiqué.
Poursuivant, il a fait savoir que l’équipement de cette école sera effectif dès après la remise officielle des clés. ‘’Bien avant ça, nous allons déjà commencer à lancer les Appels d’Offres afin que nous ayons les équipements à date pour que tous les ateliers visités soient équipés correctement’’ a-t-il martelé, avant d’adresser ses vifs remerciements aux partenaires financiers dont le Fonds Saoudien et la Banque Islamique pour le Développement (BID) pour leur accompagnement.

De l’ERAM, cap sur le district de Kourémalé à la frontière guinéo-malienne où le ministre a échangé avec les habitants de cette localité en présence des différents corps des forces de sécurité

Mediaguinee

A propos guiquo-admin

Check Also

Revue Sectorielle conjointe de l’Education et la formation – 2021: Discours d’ouverture du Président du CIPC de l’Education et de la Formation, le Ministre Guillaume Hawing

Discours d’ouverture du Président du Comité Interministériel de Pilotage et de Coordination (CIPC) de l’Education …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.