Accueil / Société / Le mouvement Rouge, Jaune, vert lance ses activités à Conakry

Le mouvement Rouge, Jaune, vert lance ses activités à Conakry

La salle de conférence de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry a servi de cadre ce vendredi 28 septembre 2018 au lancement des activités du mouvement Rouge jaune-Vert.
Ce mouvement qui s’engage à défendre dignement les valeurs de la République autour d’un slogan ‘’la Guinée ma patrie « , une manière de rappeler aux uns et aux autres qu’avant tout, la Guinée d’abord. 

Dans son discours de circonstance, le secrétaire général dudit mouvement, Karifa Moussa Samoura a fait savoir que les crises nationales et institutionnelles sont devenues récurrentes dans notre pays.

« La perte des valeurs citoyennes au profit des politiciens en train de secouer la cour constitutionnelle, dans ces 10 dernières années, la politique a fait que l’injustice sociale s’est installé au sein de la population Guinéenne. Des problèmes qui nous assaillent actuellement comme l’insécurité l’ethnocentrisme continuent à gagner du terrain en Guinée ».

« Nous pensons que tous les enfants de Guinée doivent bénéficier un bien-être commun, mais nous constatons que les Guinéens continuent à subir la misère et la pauvreté continue, nous vivons dans l’incertitude de gouvernance, personne ne sait ce qui va se passer d’ici 2020.»
Parlant la vision de leur mouvement, Karifa Moussa Samoura a souligné que le mouvement rouge jaune vert souhaite rendre la Guinée unie et solidaire.

« C’est l’idéal que nous voulons promouvoir la citoyenneté, nous allons nous inscrire à défendre la liberté et l’ordre constitutionnel, également la démocratie sous notre bannière. Le mouvement rouge jaune vert fera son credo l’éducation du civisme, la civilité et la solidarité pour faire renaitre une nouvelle-Guinée que nous pouvons tous la rendre meilleure ». A-t-il conclu

 

 

Ibrahima Limbita Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Labé: Une fillette de 5 ans retrouvée morte dans un puits abandonné à Maleyah

Une fillette de 5 ans a été retrouvée morte dans un puits abandonné à Maleyah, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.