Accueil / Société / Guinée : Le SLECG satisfait de l’état de la grève sur le territoire national.

Guinée : Le SLECG satisfait de l’état de la grève sur le territoire national.

Les élèves étaient ce lundi, 22 octobre 2018 dans la rue, pour réclamer le retour des enseignants titulaires en lieu et place des contractuels.

Pour le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah le gouvernement est responsable de tout ce qui porte préjudice à l’éducation.

« C’est normal qu’ils réclament leurs professeurs titulaires, c’est le gouvernement qui a voulu faire des substitutions. En période de grève, c’est une violation flagrante des lois, on ne peut pas procéder au remplacement des grévistes. Ils l’ont fait. Mais à l’éducation encore, c’est grave. N’enseigne pas qui le veut. Comment on peut envoyer les gens ? Même des sortants de l’ISEEG et des ENI, il faut au moins deux années de stages pour être titulaire. Le gouvernement n’accorde aucun crédit à l’éducation guinéenne », a indiqué M. Soumah.

Le patron du SLECG est satisfait que les élèves réagissent pour demander le retour des enseignants titulaires et se dit confiant que la grève réussisse.

Issa Sylla

A propos guiquo-admin

Check Also

Média : après plusieurs mois de tractations, Alpha Abdoulaye Diallo du journal le populaire prend la tête de l’AGEPI

Le congrès électif du bureau exécutif de l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI) s’est tenu à nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.