Accueil / Politique / Kassory Fofana : « il ne peut y avoir d’année blanche. Tout l’effort du gouvernement vise à éviter cela »

Kassory Fofana : « il ne peut y avoir d’année blanche. Tout l’effort du gouvernement vise à éviter cela »

Le Premier ministre, chef du gouvernement,  Ibrahima Kassory Fofana tendu la main au Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG) de revenir sur la table de négociation en suspendant la grève.

Cette demande du premier ministre Kassory aux syndicats des enseignants a été faite hier jeudi 13 décembre 2018 lors d’un entretien télévisé sur la chaine d’Etat où il était question de débattre sur les sujets d’installation des PA, grève des enseignants, Coupe d’Afrique des Nations en Guinée etc…

Selon Ibrahima Kassory Fofana, il ne peut y avoir d’année blanche. Tout l’effort du gouvernement vise à éviter cela.

« Je lance un appel à nos frères du syndicat de prendre la mesure de leur responsabilité sociale et sociétale pour suspendre la grève et revenir sur la table des négociations pour qu’on évacue le sujet. J’insiste que le gouvernement utilisera toutes les options envisageables pour qu’il n’y a pas d’année blanche. »

Plus loin, il a précisé que l’année blanche est un recours final, il n’y a pas de pays voisin qui n’a pas fait cela.

« Ceux qui pensent que le gouvernement refuse de négocier, ce n’est pas vrai, nous avons ouvert les négociations le 10 septembre 2018. Nos frères syndicalistes ont exigé neuf conditions préalables dont certaines conditions ont des conséquences financières y compris la reconduction et le paiement de salaires des retraités avec rappel ».

« Le gouvernement a fourni assez d’efforts, nous avons évolué tous les neufs points sauf la condition qui se révélait impossible même à leurs yeux. Nous, nous avons posé une seule condition, suspendons la grève pendant que nous continuons les négociations. Tout ne se résume pas à l’augmentation des salaires et aux primes. Il y a l’amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs y compris le monde d’enseignants. » Explique-t-il le chef du gouvernement.

 

Guineequotidien

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée : la CEDEAO invalide le délai de transition de trois ans

Le délai de transition fixé en Guinée est en total désaccord avec les dirigeants de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.