Accueil / Société / Guinée : ouverture à Conakry du premier Forum International des Sourds d’Afrique

Guinée : ouverture à Conakry du premier Forum International des Sourds d’Afrique

Les travaux du premier Forum International des Sourds d’Afrique ont ouvert lundi 25 février 2019 à Conakry, en présence de plusieurs personnalités du pays et des institutions accréditées en Guinée.

Cette rencontre de trois (3) jours s’inscrit dans le cadre de discuter plusieurs questions liées aux avantages des personnes handicapés.

À l’occasion, le représentant adjoint du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Guinée Éloi Kouadio IV, a souligné qu’il n’est important aujourd’hui que des personnes vivantes avec le handicap en général et celles vivantes avec un déficit auditif en particulier, soient reconnues et matérialisées afin qu’elles puissent légitimement se sentir membre à part entière de la société en tant que dignes agents du développement.

« On estime qu’un milliard de personnes dans le monde vit aujourd’hui avec un handicap et qu’elles sont confrontées à de nombreux obstacles pour participer pleinement à la vie de la société. 80% d’entre elles vivent dans des pays en voie de développement. Selon les statistiques publiées en mars 2017, par l’organisation mondiale de la santé (OMS), il y a environ 360 millions de sourds dans le monde. »
Selon lui, le recensement général de la population et de l’habitat de 2014 en Guinée indique que 5% des 155.885 personnes vivantes avec un handicap sont des personnes qui souffrent d’un déficit auditif.
De son côté, le porte-parole de l’Association guinéen Sourd(AGS), Elhadj Boubacar Diop a invité le ministère de l’action sociale à ‘accepter que les écoles spécialisées placées sous son département de tutelle soient transférées sous la tutelle du Ministère Éducation nationale et de l’alphabétisation pour une meilleure visibilité et surtout la qualité de l’enseignement.

Pour finir, la ministre de l’Action Sociale, Mariam Sylla a fait souligné qu’il est important de prendre en compte depuis sa préparation à la vie active jusqu’à son dernier jour, de former, éduquer les personnes handicap pour leur insertion sociale.

 

Ibrahima Sory Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Manifestation du 14 octobre : « Il ne s’agit pas de détruire les biens des uns et des autres », dixit Mohamed Kaba

Le siège dudit parti a servi de cadre, le samedi dernier: le recensement électoral, la manifestation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.