Accueil / Politique / Lutte contre le terrorisme : le Président guinéen Alpha Condé appelle à une coopération internationale

Lutte contre le terrorisme : le Président guinéen Alpha Condé appelle à une coopération internationale

En visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire depuis le 25 avril, le président Alpha Condé demande une coopération des États africains pour la sécurité transfrontalière.

 

Cette visite de 72 heures du président guinéen chez son homologue ivoirien Alhassane  Dramane Ouattara s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre leurs deux pays notamment la matérialisation des frontières.

 

Les deux chefs d’État ont évoqué des questions d’intérêt sous régional comme le terrorisme qui progresse en Afrique de l’ouest.

« Nous devons faire très attention au développement du terrorisme tantôt c’était au nord du Mali mais aujourd’hui ça progresse. C’est facile d’arrêter un touareg aux frontières mais quand c’est un malinké, peulh ou mossi on ne peut pas d’autant que les familles se trouvent des deux côtés «  a fait remarquer le président Alpha Condé.

 

Pour le chef de l’État guinéen, la frontière ivoiro-guinéenne est une zone fragile devenue aujourd’hui une poudrière à travers  les minorités qui l’habitent où circulent les armes à cause des guerres qu’ont connues le Liberia et la Sierra-Leone.

Il appelle à une coopération militaires entre la Cote d’Ivoire et la Guinée pour sécuriser les frontières » On ne peut pas développer nos pays s’il faut consacrer l’essentiel du budget à acheter les armes » a conclu le président Condé.

 

Avec AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Dernière minute : Alpha Condé présent à la convention nationale du RPG-Arc-en-ciel

Comme annoncé l’attente des militants du RPG arc-en-ciel dans notre article précédent, le président de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.