Accueil / Société / Mamou : une fillette de 6 ans violée et assassinée par un homme d’une quarantaine d’années

Mamou : une fillette de 6 ans violée et assassinée par un homme d’une quarantaine d’années

Une fillette de six (6) ans a été violée dans la nuit du mardi, 30 juillet, puis assassinée par son cousin. Le drame s’est produit dans le quartier de la poudrière 2, commune urbaine de Mamou. Le coupable présumé âgé de 41 ans( en état d’ivresse) aurait profité de l’absence de la grand-mère de la fillette et de la grande pluie pour abuser d’elle et mettre fin à ses jours.

Interrogé  sur  les circonstances du viol et du  meurtre  commis, Elhadj  Sidiki Camara, procureur de la République Près le Tribunal de Première Instance de Mamou, explique:« selon les premiers renseignements que nous avons recueillis, c’est suite à un cas de décès dans un village, que Madame Mariama Barry grand-mère de la victime aurait confié ses trois (3) petites à la nommée Fatoumata Binta Diallo,  qui serait une voisine. Et le mardi 30 juillet 2019 dans la soirée, au moment de la grande pluie, Alpha Oumar Sow est revenu à la maison. Il était dans un état d’ivresse manifeste.Tout de suite, il a fait rentrer ses cousines Safiatou Sow, Assiatou  Sow et Asmaou  Sow dans sa chambre à coucher. Il s’est procuré d’un couteau de cuisine manche noir, mesurant 22 centimètres environs pour l’introduire dans la partie génitale de la fille et il a dit aux deux (2) autres filles de ne rien dire la dessus ».

Selon  le  procureur de  Mamou, Elhadj  Sidiki Camara,  un couteau de cuisine a été retrouvé sur le lieu, et aussi un pantalon, une ceinture, deux (2) chemises, une robe et un porte-monnaie contenant une carte d’électeur.

Un médecin a procédé à l’autopsie et nous a confirmé tous les faits.Alors c’est à la suite de cela qu’on a remis le corps à la famille pour procéder à l’inhumation », a laissé entendre le procureur.

À rappeler que la victime s’appelait Asmaou Sow, âgée de 6 ans, domiciliée au quartier de la poudrière 2, commune urbaine de Mamou et la personne suspecte est Alpha Oumar Sow, né en 1978 à Mamou. Aux dernières nouvelles , le suspect  aurait pris la poudre d’escampette et  les enquêtes sont en cours pour son arrestation.

 

AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Média : après plusieurs mois de tractations, Alpha Abdoulaye Diallo du journal le populaire prend la tête de l’AGEPI

Le congrès électif du bureau exécutif de l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI) s’est tenu à nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.