Accueil / Sports / FEGUIFOOT: les avocats d’Amadou Diaby parlent d’acharnement contre leur client

FEGUIFOOT: les avocats d’Amadou Diaby parlent d’acharnement contre leur client

Après sa condamnation, le collectif des avocats d’Amadou Diaby, jusque-là premier vice-président de la Fédération Guinéenne de Football ont animé samedi 17 août 2019 à la maison commune des journalistes, une conférence de presse pour apporter des précisions dans cette affaire.

 

A l’entame de sa communication, Maitre Malick Ibrahim, avocat inscrit au barreau du Mali  a indiqué que  leur client a appris cette décision avec beaucoup d’étonnement.

 

« Ce qui se passe, c’est que vous devez savoir qu’Amadou Diaby, 1er  vice-président de la fédération guinéenne  du football a été abasourdi d’apprendre par voie de presse une interdiction à son encontre d’exercer toute activité liée au sport pour 7 ans dont 5 ans ferme et une amende de 25 milles euros par un tract imputé à la commission d’éthique de la FEGUIFOOT,  sans avoir été attendu et passé par la procédure de  jugement en violation flagrante des dispositions des articles 67 à 77 du code d’éthique de la fédération guinéenne de football du 27 mai 2019. »

 

Poursuivant,   Maitre Malick Ibrahim  a  qualifié cette décision de la commission d’éthique de cabale.

 

« Cette décision que nous considérons comme une cabale, usant que la décision de suspension provisoire n°02, 07, 09  du 29 juin 2019  prise contre M. Amadou Diaby  sans avoir été entendu alors qu’il était en dehors du territoire guinéen par la commission d’éthique sur la simple foi de dénonciation calomnieuse de M. Paul Put, ex-entraineur du Syli National  dont la primeur fut curieusement réservée à Guinéenew, organe de presse dont le Directeur n’est autre que le président de la commission d’éthique, n’a guère surpris M. Amadou Diaby qui est serein est reste confiant que cette décision injuste et sans fondement sera sanctionné par toute structure sérieuse et professionnelles de l’éthique »

 

« Cette affaire est un acharnement de certains membres de la commission d’éthique, notamment le président M. Amadou Tham Camara   contre Amadou Diaby. La chronologie des faits, la boulimie et les frénésies entourant l’annonce des sanctions provisoires et définitives par le tract contre M. Amadou Diaby, la non tenue de la procédure de jugement par la commission d’éthique, la déclaration par le rapport d’instruction qu’ Amadou Diaby est présumé corrupteur, la déclaration par le rapport de fin d’instruction que la condamnation de M. Amadou Diaby est fondée sur le libre arbitre de la commission d’éthique le sanctionnant à sa fantaisie les chinâmes érigées par le président de la commission d’éthique pour empêcher toute confrontation contradictoire devant la commission, d’éthique entre M. Amadou Diaby et M.Paut Put le 07/08 /2019, la fuite de M. Paut Put dès le lendemain du 08/08/2019 révélée le 16 aôut 2019 par son propre huissier instrumentiste, l’absence  manifeste de preuves ou indices de corruption  imputables ou rattachables à M. Amadou Diaby par M. Paul Put et ou la commission d’éthique, les atermoiements du président de la commission d’éthique à l’égard de M.Paul Put, la fuite M. Paul Put sans son audition contradictoire devant M. Amadou Diaby, indiquent sur le peu de  sérieux, l’infondement des décisions prises contre M. Amadou Diaby en même temps qu’ils sont expressifs de l’aspect immergé de l’iceberg de règlement de compte, d’acharnement gratuit, de cabale, de calomnies, de complotites amorales et triviales dont la modeste personne d’Amadou Diaby est l’objet de cible » a-t-il martelé.

 

A noter qu’Amadou Diaby est condamné  par la Commission d’Ethique de la Fédération Guinéenne de Football à 7 ans dont 5 ans ferme, une amende de 25 000 euros  et une interdiction d’exercer toutes activités liée au football.

 

Ibrahima Limbita Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

L’une des plus grandes stars NBA de tous les temps,Kobe Bryant est décédé dans le crash de son hélicoptère

Kobe Bryant, une des plus grandes stars NBA de tous les temps, est décédé dimanche …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.