Accueil / Politique / Urgent : l’ensemble des coordinateurs nationaux du FNDC quittent le mouvement (Déclaration)

Urgent : l’ensemble des coordinateurs nationaux du FNDC quittent le mouvement (Déclaration)

Plusieurs membres du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ont annoncé ce lundi 21 septembre 2020 leur départ au sein du mouvement qui lutte contre un troisième mandat pour le régime d’Alpha Condé.

 

Il s’agit des coordinateurs nationaux du FNDC qui ont finalement claqués la porte à travers une déclaration rendue public au cours d’une conférence de presse à Conakry.

 

Dans cette déclaration lue par Mohamed Bachir DIALLO, les coordinateurs du FNDC à tous les niveaux rappellent les raisons de leur démission.

 

« D’abord pour une question de non-respect de l’âme des jeunes innocent et patriote tombés sur le champ d’honneur. Le temps et les circonstances nous ont permis d’examiner le comportement mafieux et irresponsable des leaders et des acteurs politiques qui compose les FNDC ».

 

« À la lumière d’une longue durée d’observation, il ressort ce qui suit : Le FNDC est un clan de leaders mafieux cela se constate par leurs incohérences dans la prise des décisions. Le FNDC fait la guerre au gouvernement par procuration des partis politiques non par conviction démocratique. Le FNDC est l’incarnation des maux qui gangrènent notre chers pays notamment: le crime, ‘égoïsme, Hypocrisie, la démagogie et la corruption ».

 

Poursuivant, Mohamed Bachir DIALLO précise qu’au sein du FNDC, il n’y a ni démocratie, ni la liberté.

 

« Nous coordinateurs à tous les niveaux, nous avons décidés de tourner cette page sombre pour  la période d’or des hypocrites. Nous nous battrons désormais sur un autre terrain qui consiste á sensibiliser, organiser et mobiliser les citoyens autours des idéaux de la paix et de développement durable » conclut-il.

 

Ibrahima Sory Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Scrutin du 18 octobre : L’appel des missions des Organisations de la société civile nationale

Ce mercredi, des acteurs de la société civile nationale  ont lancé un message aux parties …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.