Accueil / Société / Kindia : le colonel Mamady Condé aurait été tué par des mutins qui voulaient libérer certains de leurs amis détenus

Kindia : le colonel Mamady Condé aurait été tué par des mutins qui voulaient libérer certains de leurs amis détenus

Ce qu’il faut retenir de la mutinerie survenue dans la nuit du jeudi au vendredi 16 octobre 2020 au camp militaire de Samoreyah où le Commandant du Bataillon Spécial des Commandos en attente, le colonel Mamady Condé a trouvé la mort lors des échanges de tirs.

Selon les informations, c’est un groupe de militaires jusque-là non identifier aurait attaqués les deux camps de Kindia à savoir: le camp Samoreyah et le camp Kèmèbourahima pour libérer certains de leurs amis détenus dans ces différents camps avant de prendre la poudre d’escampette.

A signaler que ces hommes en uniforme qui voulaient libérer certains leurs compagnons d’arme ont emporté plusieurs matériels militaires tout en laissant derrière eux une victime qui n’est autre que le colonel Mamady Condé mortellement blessé

Aux dernières nouvelles, la situation est sous contrôle à Kindia et des renforts sont en route pour la ville de Manga Kindi

A suivre

 

Fanta Kamano

A propos guiquo-admin

Check Also

Page Noire: décès à Conakry du Directeur Général de l’AGP Ben Daouda Sylla

Le Directeur Général l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), Ben Daouda Sylla est décédé ce dimanche, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.