Accueil / Politique / Guinée: « la dissolution de l’Assemblée Nationale est un faux débat » dixit honorable Aly Kaba

Guinée: « la dissolution de l’Assemblée Nationale est un faux débat » dixit honorable Aly Kaba

Le chef du groupe parlementaire du Rpg-arc en ciel à l’Assemblée nationale, honorable Aly Kaba a conféré ce lundi 23 novembre 2020 avec hommes de médias pour aborder le sujet de l’éventuelle dissolution de la 9ème législature de Guinée.

Pour l’honorable Aly Kaba, la question de la dissolution de l’Assemblée nationale n’est pas une condition, ni un point de revendication.

« Et si par hasard telle est le cas, vous conviendrez avec moi que la la dissolution de l’Assemblée Nationale ne saurait être l’apanage des accords politiques. L’Assemblée nationale est une institution républicaine, la deuxième de notre pays qui est régi par les lois. La dissolution est prévue par des dispositions, tant qu’on n’est pas dans ce cadre et seul le président de la République en a les prérogatives. Si nous ne sommes pas dans ce schéma, je ne vois pas comment on va envisager la dissolution de l’Assemblée Nationale” a-t-il indiqué.

Poursuivant, l’honorable Aly Kaba a souligné que la dissolution de l’Assemblée Nationale est un faux débat.

« Il n’y a d’autres argumentaires qu’on avance sous prétexte que les principaux partis de l’opposition ne siègent pas à l’Assemblée nationale .Vous et moi, nous étions là, lors de la 8ème législature, je n’ai pas souvenance et vous non plus que l’opposition soit ainsi représentée majoritairement dans une Assemblée dans notre pays que lors de la 8ème législature. Mais il vous conviendra également avec moi qu’on n’a pas eu autant de problèmes que lors de la 8ème législature. Il arrivait des moments où ces députés boudaient carrément des sessions entières pour des raisons politiques qui n’avaient rien à voir avec le travail du parlement pour lequel le peuple nous a envoys. Donc, la question de dissolution de l’Assemblée Nationale est un faux débat. Il y a aucune raison à mon avis de dissoudre l’Assemblée nationale parce qu’il n’y a pas de raison avouée pour faire ce travail et ça ne relève pas d’illusion ou la moralité de quelques groupes que ça soit, c’est du pouvoir discrétionnaire du président de la République pour des conditions bien définies » a martelé.

 

Ibrahima Sory Camara

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée: le prochain gouvernement est composé de 36 ministères et un secrétariat

Le président de la République,Pr Alpha Condé a publié dans la soirée du lundi 18 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.