Accueil / International / Mali : Projet agricole pour réduire les violences communautaires à Boukyatt
POLYCOPIÉ - Le projet vise à contribuer à réduire les violences communautaires liées au manque de ressources, à travers la création d'emplois pour les femmes et les jeunes. Foto: MINUSMA

Mali : Projet agricole pour réduire les violences communautaires à Boukyatt

« Il s’agit de contribuer à l’amélioration de la sécurité et à la réinsertion des jeunes et des femmes qui sont exposés chaque jour à l’attraction des mouvements armés ou des groupes extrémistes ».

Le village de Boukyatt, situé au Centre du Mali, a reçu, le 8 janvier, un projet intégré d’aviculture et de maraichage visant à contribuer à réduire les violences communautaires liées au manque de ressources. Ce projet, qui bénéficiera à environ 300 femmes et jeunes, a été financé par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Il consiste en l’implantation d’un système d’adduction d’eau avec des bornes fontaines, des abreuvoirs et l’exploitation d’une ferme avicole, a expliqué la MINUSMA. « Il s’agit de contribuer à l’amélioration de la sécurité et à la réinsertion des jeunes et des femmes qui sont exposés chaque jour à l’attraction des mouvements armés ou des groupes extrémistes », a-t-on précisé de même source.

« Le choix de Boukyatt, pour y mener un tel projet ne doit rien au hasard. La population y exerce des activités agro-pastorales et compte un nombre important de femmes et de jeunes, susceptibles de céder à la tentation des groupes armés », a-t-on souligné. Avec ce projet, les bénéficiaires « représentent une menace de moins pour la communauté et un souci de moins pour leurs familles », a déclaré Ismaguel Ag Oumar, chef du village de Boukyatt.

Cette réalisation, qui s’inscrit dans le cadre des projets dits de « réduction de violence communautaire » (RVC), contribuera au relèvement socio-économique, à la paix et à la cohésion dans cette bourgade située à quatre kilomètres de la ville de Tombouctou, a-t-on affirmé.

 

Avec dpa-news

A propos guiquo-admin

Check Also

La RDC lance la construction de sa deuxième raffinerie pétrolière

La RDC dispose d’une seule raffinerie pétrolière opérationnelle depuis 1982 : « la Congolaise de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.