Accueil / Société / N’Zérékoré: Le corps d’un homme lynché découvert au quartier Horoya

N’Zérékoré: Le corps d’un homme lynché découvert au quartier Horoya

Depuis quelque temps, les cas de lynchage populaire sont devenus récurrents dans la capitale forestière. Un citoyen non identifié a été lynché au quartier Horoya, dans le secteur Angola tard dans la nuit du lundi 01 à mardi 2 mars 2021. La découverte macabre vers 05h du matin, a suscité beaucoup d’indignations dans le quartier où le corps était déposé.

Selon Le procureur du tribunal de première instance de N’Zérékoré, Sidiki KANTE, seule l’implication de la population, pourra aider à mettre fin au cas de lynchage.

« Les populations doivent aider les forces de l’ordre dans l’identification des auteurs de lynchage. Si non, les gens feront des règlements de compte aux autres pour faire croire qu’il s’agit des cas de vol. S’il y a lynchage dans un quartier même si c’est tard dans la nuit, les voisins peuvent faire des images ou des vidéo dans l’anonymat en étant un peu loin de la scène de crime et nous donner ces faits. Je crois que ça peut nous permettre d’identifier les gens qui commettent ces genres d’infraction », a-t-il indiqué.

Le maire de la commune urbaine de Nzérékoré, Moriba Albert DELAMOU, a pour sa part, demandé aux citoyens de faire confiance aux forces de l’ordre et cesser de se rendre justice. Selon lui, ces verdicts populaires sèment la confusion dans la cité.

« Les citoyens doivent continuer à nous faire confiance. Ils doivent faire confiance aux forces de l’ordre. Parce que lors qu’il y a verdict populaire, les commanditaires ne seront pas identifiés s’il n’y a pas de personnes ressources qui peuvent vraiment dire ce qui s’est réellement passé. C’est vrai le Monsieur a été tué et calciné, mais que quelqu’un vienne nous dire voici ce qu’il a fait pour être traité comme ça. La victime elle, n’est plus en vie pour expliquer ce qui s’est passé en vue de confronter les déclarations. Vouloir se rendre justice finira par nous amener dans la vie de jungle », a souligné le maire.

A rappeler que le corps du jeune-homme encore non identifié a été transféré à l’hôpital par les responsables de la protection civile.

AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée : Les villes de Kindia et Boké abriteront au mois de juin, la 1ère édition du festival axé sur les enjeux liés à la dégradation de l’environnement

En prélude du lancement de la première édition du festival axé sur les enjeux liés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.