Accueil / Politique / Kassory Fofana : « je préfère aussi qu’on augmente le prix du tarif du courant pour qu’on puisse construire les micro-barrages »

Kassory Fofana : « je préfère aussi qu’on augmente le prix du tarif du courant pour qu’on puisse construire les micro-barrages »

Lors de la présentation ce mercredi 7 avril 2021 de la politique générale du gouvernement de la 4ème République à l’Assemblée nationale, le premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, a annoncé l’augmentation du tarif social de l’électricité en Guinée.

Dans son discours, Dr Ibrahima Kassory Fofana a fait savoir que la Guinée de nos jours, donne plus de 300 millions de dollars US,  soit trois mille milliards francs guinéens à l’EDG en terme de subvention afin de donner le courant à 47% des populations,  principalement à Conakry.

« Si je vous demande d’augmenter le tarif de l’électricité afin d’investir les trois mille milliards francs guinéens dans l’agro-industrie, dans l’élevage, pour construire les routes, pour construire des écoles pour nos enfants…Qu’allez-vous choisir. Le courant est 3 fois moins cher en Guinée qu’au Liberia, tandis que nous ne sommes pas aussi plus pauvres que les Libériens »

Plus loin, le premier ministre a souligné qu’il préfère l’augmentation du prix du tarif du courant pour permettre la construction des micro-barrages à l’intérieur du pays.

« Actuellement, un micro-barrage coûte entre 600 mille à 2 millions de dollars US, alors avec les 300 millions de dollars US de subventions de l’EDG, on peut construire entre 500 et 150 micro-barrage par an. D’ici 2026, on pourra construire entre 2500 à 750 micro-barrages qui couvriront définitivement les 33 préfectures et une bonne portion des sous-préfectures en électricité ». explique-t-il Dr Ibrahima Kassory Fofana

 

 

Karifa Zoumanigui

 

 

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Déguerpissement : Mohamed Saïd Touré accuse Cellou Dalein Diallo d’être responsable de casses des maisons

Suite au passage du premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, à l’Assemblée nationale, qui dit qu’il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.