Accueil / Société / Situation des infrastructures scolaires en Guinée : les autorités du MENA enregistrent 2161 écoles primaires et secondaires et 888 sous hangars

Situation des infrastructures scolaires en Guinée : les autorités du MENA enregistrent 2161 écoles primaires et secondaires et 888 sous hangars

La rencontre a eu lieu ce vendredi 9 avril 2021 à  l’INRAP ( Institut National de Recherche et d’Actions Pedagogiques). Devant le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabetisation entouré  de ses conseillers et certains chefs des services centraux, le SNIES a exposé sur la situation des écoles primaires et secondaires en état de délabrement poussé ainsi que celles sous hangar se trouvant dans l’ensemble des Préfectures et Communes du pays.

Selon le service en charge des infrastructures scolaires au MEN-A, 2161 écoles primaires et secondaires nécessitent à ce jour des travaux de rénovation et 888 sous hangars doivent être remplacées. Ces informations proviennent des sections statistiques des DPE DCE qui ont fait des constats sur le terrain sur la base d’un tableau d’analyse recommandé  par le SNIES. L’objectif visé derrière ces travaux est de permettre au département non seulement de se situer par rapport à  l’état actuel des  infrastructures scolaires sur l’ensemble du territoire national mais aussi et surtout d’envisager des actions concrètes pour la résolution des problèmes les plus urgents.

Dans les prochains jours le SNIES aura à achever ce travail en présentant aussi la situation des besoins en extension, forages, latrines ou encore en construction.

Le service chargé des infrastructures et équipements a  précisé que le critère dominant pour identifier des écoles a été l’ancienneté.

 

Mamady Sidiki Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

MOHAMED BEAVOGUI : « Dans nos cultures, il y a des réponses à nos problèmes »

Le Premier ministre Mohamed Béavogui a reçu en audience lundi 16 mai 2022 les chefs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.