Accueil / International / Mali: l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta est mort

Mali: l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta est mort

L’ex-président malien Ibrahim Boubacar Keïta, qui a dirigé le Mali entre 2013 et 2020, est décédé ce dimanche 16 janvier à son domicile de Bamako, selon sa famille. Ibrahim Boubacar Keïta, élu président du Mali en septembre 2013, avait été renversé par des militaires en août 2020.

Il était 9h ce matin, a expliqué un membre de la famille d’Ibrahim Boubacar Keita, quand on a constaté la mort du président, celui qu’on appelle communément IBK. Vers 13h30, il n’y avait pas beaucoup de monde près de son domicile, mais les gens s’y dirigent pour présenter leurs condoléances. Ses anciens collaborateurs, notamment son directeur de cabinet, a confirmé également sa mort.

On sait qu’il était malade depuis peu, après le coup d’État du 18 août 2020. Il a été se soigner à plusieurs reprises à Abou Dhabi dans un hôpital américain. Quelqu’un qui l’a vu récemment disait ceci, il y a quelques jours seulement : « Le président est en train de se laisser mourir ». Il n’avait plus d’appétit. Il n’arrivait plus à lire, vous savez qu’il était un grand amoureux des livres et des écrivains.

Ibrahim Boubacar Keïta avait été Premier ministre de 1994 à 2000 sous la présidence d’Oumar Konaré. Il échoue ensuite à l’élection présidentielle de 2002. Mais il est finalement élu et accède au palais de Koulouba, le siège de la présidence malienne à Bamako, en 2013. Il sera réélu en 2018 face à Soumaïla Cissé, alors leader de l’opposition et décédé en décembre 2020 du Covid-19.

 

Avec RFI

A propos guiquo-admin

Check Also

Emirats arabes unis: Décès du président cheikh Khalifa

Le président des Emirats arabes unis cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, qui avait accompagné ces …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.