Accueil / Société / Mandiana : Un mort, 6 blessés et 4 personnes prises en otage dans des affrontements entre jeunes de deux localités

Mandiana : Un mort, 6 blessés et 4 personnes prises en otage dans des affrontements entre jeunes de deux localités

Des affrontements ont éclaté samedi 14 Mai dernier, aux environs de 10 heures (TU), entre les jeunes de Niantanina-centre et ceux de Djélimala, dans les mines d’or de « Gbèrèko », dans la sous-préfecture de Niantanina, située à 65 km de Mandiana, rapporte le correspondant de l’AGP.

Le bilan fait état d’un (1) mort, 6 blessés graves et 4 personnes prises en otage, tous du côté de Niantanina
Selon les témoignages, les jeunes de Djélimala s’étaient rendus à Tokolomba sur invitation dans la nuit du jeudi 12 Mai pour prendre part au vin d’honneur lors du mariage de leur oncle. A leur retour, ils ont été pris à partie par certains jeunes de Niantanina centre qui ont fait 2 blessés parmi eux. Le vendredi 13 mai, les parents des blessés ont porté plainte contre les principaux meneurs à la brigade de la Gendarmerie de Niantanina. Contre toute attente, le samedi matin, les mêmes jeunes de Niantanina se sont mobilisés pour venir attaquer les jeunes de Djélimala dans les mines de Gbèrèko. Il a fallu la promptitude des forces de défense et de sécurité pour rétablir l’ordre et libérer les 4 otages détenus par les jeunes de Djélimala qui risquaient ‘’un châtiment sévère’’
Le préfet de Mandiana Colonel Fodé Soumah, a promis de mettre fin à de telles violences.
Les 6 blessés sont admis actuellement à l’hôpital préfectoral pour des soins intensifs. « Le calme est revenu, la situation est sous contrôle », confirme le sous-préfet de Niantanina, capitaine Mohamed Camara.

 

AGP

A propos guiquo-admin

Check Also

Bilan des examens nationaux session 2022: 688 téléphones saisis et 175 enseignants éliminés

le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Guillaume HAWING a conféré ce vendredi 24 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.