Accueil / Société / Guinée: Démarrage des travaux de l’atelier de formation sur le renforcement des capacités des analystes sur le processus de la formulation de la politique industrielle inclusive

Guinée: Démarrage des travaux de l’atelier de formation sur le renforcement des capacités des analystes sur le processus de la formulation de la politique industrielle inclusive

Les travaux de l’atelier de formation sur le renforcement des capacités des analystes sur le processus de la formulation de la politique industrielle inclusive et durable de la Guinée ont demarré ce mardi 24 mai 2022 dans la  salle de conférence du ministère du commerce de l’industrie et des PME.

Cette rencontre de 4 jours s’inscrit dans le cadre de transférer les capacités au niveau national à travers des organismes nationaux impliqués et engagés dans la gestion de la politique du développement industrielle.

À l’occasion, le représentant de l’ONUIDI, Ansoumane Bérété  a indiqué que c’est une véritable politique qui cadre avec les ambitions du pays, qui a aussi la  nécessité de développer la politique de compétitivité commerciale et industrielle véritable, entre autre les défis de l’intégration  de la zones du libre échange continentale mais aussi, faire avancer les objectifs du développement durable sur toute ces dimension.

“,Cette rencontre vise à transférer les capacités au niveau national dans pareil exercice  au niveau de l’ONUDI, le développement d’une politique industrielle et de stratégie du développement industrielle pour le pays.”  A martelé  monsieur  Berete

De son côté, le chef de cabinet du Ministère du commerce de l’industrie et des PME, Safan Cissé a fait savoir que la Guinée l’instar des autres pays africains à initié de vastes programmes qui sont en phase  du cadrage pour accélérer la transformation industrielle et la promotion du contenu local dans tous les secteurs économiques.

“Cette industrialisation qui doit être inclusive, compétitive et durable permettant une mise en oeuvre pour faciliter des accords de la zone de libre échange continentale et africaine pour la
mise en oeuvre de la politique du gouvernement”.

À noter que cet atelier financé par l’Union Européenne se focalise uniquement sur les diffenrents projets de la filière d’ananas (REFILA).

 

Fatoumata Diallo

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Transport: bientôt 300 bus pour le transport public dans le pays

L’ancien ministre des Infrastructures et de transports par intérim, Ibrahima Sory Bangoura était samedi 26 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.