Accueil / Politique / Bangaly Fofana prévient l’honorable Ousmane Gaoul Diallo de rester loin de son chemin

Bangaly Fofana prévient l’honorable Ousmane Gaoul Diallo de rester loin de son chemin

Honorable Ousmane Gaoul Diallo connu par ses violences verbales est actuellement visé par plusieurs plaintes, qui par ailleurs menacent sa situation à l’Assemblée nationale où son humilité parlementaire risque d’être levée.

Cette situation pousse certains jeunes leaders à ’exprimer leurs points de vue concernant ce jeune député de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Honorable Ousmane Gaoul Diallo.

Selon Bangaly Fofana membre de l’association Basse côte Lanyi, honorable Ousmane Gaoul est un député violent qui n’accorde aucune considération pour sa personnalité.

« J’ai connu Ousmane Gaoul quand en 2013, lors de mon installation à Hamdallaye 1 comme étant le secrétaire chargé à l’organisation et l’implantation de l’UFDG, avant de démissionner en 2016. Une fois qu’on est élu comme député à l’Assemblée nationale par la voie du peuple, on doit respecter notre l’humilité parlementaire. Un parti politique est une institution associative qui a besoin d’être conduit par des hommes expérimentés en matière politique ».

 

Pour lui, seul le parti de l’UFDG qui a une section cailloux en son sein.

« Ousmane Gaoul tient des propos dangereux, j’ai vraiment pitié de lui en politique, nous devons éviter des propos discriminatoires et qui incitent à la haine contre nos propres citoyens. Ousmane Gaoul fait des injures contrent tout le monde, mais la violence ne peut pas être plus forte que la loi d’une République. Les personnes comme Ousmane Gaoul ne méritent pas d’être député à l’Assemblée nationale, les députés guinéens en général ne connaissent pas leurs droits et devoirs ».

« Il y a des opposants qui défends le droit de leur peuple, mais chez nous, c’est le contraire, ils poussent leurs militants à aller se faire tuer, parce qu’ils non aucune notion politique, tandis que leurs enfants sont à l’étranger en sécurité ».

« En Guinée, les militants des Partis politiques ne bénéficient jamais le soutient de son parti une fois devant la loi. Nous demandons au président de l’Assemblée nationale et la majorité des députés d’enlever son humilité parlementaire pour que justice soit rendue entre lui et le ministre Albert Damantang Camara »

.
Poursuivant, Bangaly Fofana a rappelé que même l’un des fondateurs de l’UFDG, Mr Bah Oury s’est prononcé plusieurs fois concernant sur la violence de ce jeune député agité.

 

« La communauté nationale et internationale sont au courant de son comportement d’Ousmane Gaoul Diallo, il a une double nationalité (française et guinéenne), ceux qui n’ont pas d’autres nationalités ; qu’allons-nous faire si ce jeune député de l’UFDG souhaite mettre le feu à la Guinée ». Conclut-il Bangaly Fofana

 

 

Karifa Zoumanigui

A propos guiquo-admin

Check Also

Pour une meilleure exécution et adoption du budget de l’Etat, le premier ministre imprime une nouvelle dynamique au gouvernement.

Conakry, le 04 août 2018 – Le Premier Ministre Chef du Gouvernement a présidé ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *