Accueil / Société / Arrestation du camarade Aboubacar Sidiki Mara : l’UGTG organise demain mercredi une marche pour exiger sa libération

Arrestation du camarade Aboubacar Sidiki Mara : l’UGTG organise demain mercredi une marche pour exiger sa libération

Le bureau Exécutif national de l’Union Générale des Travailleurs de Guinée (UGTG) a annoncé lundi 14 mai 2018 à travers une déclaration, l’organisation d’une marche pacifique pour exiger la libération du syndicaliste Aboubacar Sidiki Mara.

Pour le secrétaire Général de l’UGTG, El hadj KandetSankhon cette arrestation du camarade Aboubacar SidikiMara secrétaire général adjoint dudit mouvement syndical dans la nuit samedi au dimanche 06 mai 2018 à Boké est illégal et regrettable.

 

« L’année 2018 aurait été une autre année la plus sombre dans l’histoire du mouvement syndical en Guinée. La répression sous couverte de l’impunité, des actions d’intimidation est encore aujourd’hui de plus en plus devenue une méthode et une pratique imposée comme préalable à nos organisations syndicales avant toute forme de négociation sérieuse avec l’État et employeur. Pour nous, cette arrestation mafieuse est une manière de tuer le syndicalisme en Guinée ». A-t-il regretté

 

« Nous lançons un appel pressant à l’opinion nationale et internationale à toutes les sociétés civiles guinéenne, aux organisations syndicales nationales et internationales, d’apporter leur soutien indéfectible à l’UGTG et son secrétaire général adjoint le camarade Aboubacar Sidiki Mara dans sa lutte pour la défense des principes et des droits fondamentaux au travail et des droits des travailleurs ». Précise-t-il

Pour finir, El hadj Kandet Sankhon a fait savoir que rien n’est fait pour libérer le camarade Aboubacar Sidiki Mara, il compte organiser ce mercredi 16 mai 2018 à Conakry une marche pacifique pour exiger sa libération.

 

Ibra Camara    

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée: Les victimes des récents pillages de Kindia demandent réparation.

Les incidents malheureux survenus le 15, 16 et 17 octobre 2018 dans la commune urbaine, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *