Accueil / Société / Santé : Avoir une poche de sang dans les hôpitaux de Conakry devient un calvaire pour les citoyens

Santé : Avoir une poche de sang dans les hôpitaux de Conakry devient un calvaire pour les citoyens

De nos jours, avoir du sang pour une personne malade dans les hôpitaux de la capitale Conakry est devenu un véritable calvaire pour les citoyens, car la direction nationale de la transfusion sanguine est aussi confrontée au même problème.

Malgré les efforts et sensibilisation des portes en portes par des responsables de cette direction, la population reste retissant pour un don volontaire de sang afin de sauver la vie des personnes qui en ont besoin.

Pour preuve, l’accès aux poches de sang dans les hôpitaux de la capitale demeure pour les demandeurs un parcours de combattant à cause de plusieurs facteurs. Il s’agit entre autres de la disponibilité d’un stock suffisant de sang, la conservation, la mobilisation des donneurs volontaires, sans oublier la surfacturation du prix des poches dont seraient victimes certains demandeurs.

À noter que cette situation devient de plus en plus inquiétante du jour au lendemain pour les citoyens.

Nous y reviendrons

 

Ibra Camara  

A propos guiquo-admin

Check Also

Manifestation à Kankan: les jeunes en colère exigent la construction d’un barrage hydroélectrique

Rien ne va ce mardi 30 juin 2020 entre forces de l’ordre et manifestants dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.