Accueil / Société / Guinée: le jeune rappeur Morlaye Cissé prit pour cible par des gendarmes

Guinée: le jeune rappeur Morlaye Cissé prit pour cible par des gendarmes

Après 15 jours de prison sans aucune raison, l’artiste Morlaye Cissé alias MAGADA PIPOL est toujours victime de menace de mort par certains hauts cadres guinéens à travers les gendarmes après son dernier single intitulé ‘’Gandja” où il défend la cause des fumeurs de chanvre indien mais aussi qui parle de la mauvaise gouvernance du régime en place.

Interpellé jeudi 25 janvier 2018 au quartier Sanoyah dans la commune urbaine de Coyah par les forces de l’ordre pour des raisons dont notre rédaction ignore puis libérer lundi 12 février de la même date, le jeune rappeur, Morlaye Cissé alias MAGADA PIPOL est de nos jours pris pour cible par les autorités à travers les gendarmes sous l’influence de certains hauts cadres afin de mettre un terme à la carrière musicale de l’artiste.

Selon les informations, les autorités ont saboté plusieurs concerts de l’artiste prévus à l’intérieur du pays dont entre autres dans les régions de Kindia et Labé.

Cependant, le dernier concert du jeune rappeur Morlaye Cissé était le samedi 25 aout 2018 dans la préfecture de Dubréka où plusieurs agents des forces de l’ordre déguisés en tenue civile ont fait irruption sur la scène pour interpeller à nouveau l’artiste.
Très en colère, le public s’est opposé à cette méthode d’interpellation, puis les gendarmes se sont mis à tirer à l’air pour disperser la foule qui refuse d’obtempérer.

Pour un des proches de l’artiste Morlaye Cissé qui préfère l’anonymat, deux agents des forces de l’ordre ont profité l’occasion pour couper les cheveux de l’artiste avant de lui bastonner à mort.

Choqués par le comportement inhumain des gendarmes, les jeunes présents sur les lieux se sont jetés aux agents des forces de l’ordre pour sauver l’artiste.

Par ailleurs, les parents du jeune rappeur qui ne voulaient pas voir leur fils dans la musique sont de nos jours inquiets suite à la disparition de Morlaye Cisse depuis le jour de l’incident avec les forces de l’ordre.
À noter que l’artiste MAGADA PIPOL est né le 24 aout 1995 à Coyah, marié et père de 3 enfants dont des jumelles. Il est actuellement connu dans l’espace culturel guinéen pour ses messages tranchants sur scène mais aussi pour ses chansons liées aux problèmes sociaux dont entre autres : le communautarisme, la dépravation des mœurs, la corruption etc.…

 

 

Bangaly Bangoura

A propos guiquo-admin

Check Also

Guinée/Appui à la Santé communautaire : le CRS offre plusieurs matériels et équipement d’une valeur de 479.000 dollars US au ministère de la santé

Dans le cadre de son appui permanent au Gouvernement guinéen, le Bureau de  Cathtolic  Relief Service (CRS) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.