Accueil / Société / Koumbia : la localité en manque criard d’enseignants pour les sciences mathématiques et expérimentales

Koumbia : la localité en manque criard d’enseignants pour les sciences mathématiques et expérimentales

La sous-préfecture Koumbia située dans la préfecture de Gaoual est nos jours en manque criard de professeurs au niveau du lycée pour les sciences mathématiques et expérimentales.

Selon les informations, depuis plusieurs années, cette sous-préfecture est en manque d’enseignants au niveau des lycées notamment en science mathématique et expérimentale.
Face à cette situation, des centaines d’apprenants risquent d’abandonner des études au profit de l’exode rural.

Pour Aminata Diaby, élève au lycée de Koumbia, elle préfère aller à Conakry pour continuer ses études à cause du manque de professeur de mathématiques depuis plus d’un an comme le font certains élèves qui souhaitent faire la science mathématique et expérimentale.

Par ailleurs, les élèves qui ne souhaitent pas quitter sont condamnés à faire les sciences sociales ou abandonner des études.

De son côté, le proviseur du lycée de Koumbia a fait savoir que son établissement a un effectif de 57 élèves, mais ils sont répartis dans une seule option ‘’la science sociale « Nous n’avons pas eu des profs tout le complexe scolaire et lycée d’ailleurs j’ai exprimé, notre besoin à chaque rapport, je fais état de manque de prof, j’envoie à ma hiérarchie mais hélas. Des parents d’élèves vivant cette situation se sont impliqués pour attirer l’attention des autorités sur le danger que coule dans la sous-préfecture de Koumbia à cause du déficit d’enseignants »

Pour finir, un citoyen de la localité a lancé un appel au gouvernement, mais aussi aux fils de Gaoual d’accepter de venir contribuer pour la bonne formation de leurs fils et frères de Koumbia.

Sorel  Damouya Camara

A propos guiquo-admin

Check Also

Kindia: une mère de famille trouve la mort après une bagarre avec son mari à cause du sexe

Une mère de famille a trouvé la mort ce mercredi 5 août 2020 dans la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.