Accueil / Société / Labé: La Tombe d’un érudit profanée à Kouramangui !

Labé: La Tombe d’un érudit profanée à Kouramangui !

Une tombe Vieille de 19 ans a été profanée par des inconnus dans la sous-préfecture de Kouramangui située à une trentaine kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Labé.

Selon nos informations, c’est le corps  d’un érudit de la localité de ley thiandhy se trouvant dans une mosquée qui y a été déterré par des inconnus il y a plus de deux semaines. Un suspect est mis aux arrêts et les enquêtes se poursuivent.

De l’avis des habitants, c’est la première fois au Foutah, qu’une tombe soit profanée dans une mosquée par des individus mal intentionnés. La tombe profanée ne se trouvait pas à l’intérieur de la mosquée. Mais avec les travaux d’extension, la tombe s’est finalement retrouvée à l’intérieur du lieu de culte. Et depuis plusieurs années , certains fidèles musulmans ont levé le ton contre la présence de ladite tombe dans la mosquée.

« Les sages nous avaient promis que la tombe de mon Papa ne sera jamais touchée. Mais finalement, on nous informe le vendredi surpassé que la tombe est ouverte et tout ce qui est à l’intérieur est emporté sauf quelques ossements. Ce vendredi, la famille s’est mobilisée pour s’opposer à toute prière dans la mosquée jusqu’à ce que la vérité soit connue. On m’avait blessé dans la bagarre. A cause des sages nous avons laissé. Mais un suspect est arrêté et il se trouve à la maison centrale », témoigne une fille du défunt qui pleurait au micro du correspondant de l’AGP à Labé.

Cet acte-surprise a failli être le détonateur d’un conflit entre la famille du défunt et certains fidèles musulmans de Kouramangui.  Selon les témoins, le défunt est le propriétaire du domaine où est construite la mosquée dans laquelle se trouve la tombe. Il l’avait offert à la communauté et a mis vingt (20) ans pour construire une mosquée et un foyer islamique.

Plusieurs jours après cette profanation, la famille du défunt veut fermer la mosquée jusqu’à ce que lumière soit faite sur cet acte  qualifié d’ignoble.

 

AGP

 

A propos guiquo-admin

Check Also

Procès du 28 septembre: Arrestation de (4) autres accusés cités dans l’affaire du massacre de 2009

Au lendemain de l’arrestation du Colonel Bienvenue Lamah accusé dans l’affaire du massacre du 28 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.