Accueil / Faits divers / Portugal: Un bébé nait sans visage

Portugal: Un bébé nait sans visage

Au Portugal, un bébé est né sans nez, sans yeux et avec une partie du crâne qui manque.

L’obstétricien qui assurait le suivi médical de la maman a été suspendu.

Les parents du bébé Rodrigo n’étaient pas au courant des graves anomalies physiques de leur fils avant sa naissance au début du mois.

Les responsables du conseil médical ont voté la suspension du Dr Artur Carvalho en raison d’allégations de négligence.

D’autres plaintes, remontant à plus d’une décennie, ont été déposées pour le cas d’autres bébés.

Ces cas, détaillés par les médias portugais, ont provoqué une indignation généralisée.

Le Dr Carvalho n’a commenté publiquement aucune des allégations et la BBC n’a pas été en mesure de le contacter directement.

Qu’est-il arrivé à Rodrigo ?

Rodrigo est né le 7 octobre à l’hôpital São Bernardo de Setúbal, à environ 40 km au sud de Lisbonne.

Sa mère avait été suivie par le Dr Carvalho.

Elle a fait trois échographies tout au long de sa grossesse dans une clinique privée et les parents disent que le médecin n’a soulevé aucune préoccupation concernant la santé du fœtus.

La mère aurait ensuite subi une quatrième échographie 5D plus détaillée dans une autre clinique alors qu’elle était enceinte de six mois.

Au cours de cette analyse, la possibilité d’anomalies a été évoquée, mais le Dr Carvalho n’a prétendument pas tenu compte de ces préoccupations.

“Il a expliqué que parfois certaines parties du visage ne sont pas visibles aux ultrasons quand le visage du bébé est collé au ventre de la mère”, a déclaré la tante de Rodrigo à l’AFP.

Après la naissance de Rodrigo et la découverte de ses anomalies, on aurait dit à ses parents qu’il ne survivrait que pendant des heures.

BBC

A propos guiquo-admin

Check Also

Deux nonnes tombées enceintes après une mission en Afrique

L’Eglise catholique enquête sur deux nonnes qui sont tombées enceintes après une mission en Afrique. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.