Accueil / International / Assam : Cinquante morts et deux millions de personnes touchées par les inondations de la mousson indienne

Assam : Cinquante morts et deux millions de personnes touchées par les inondations de la mousson indienne

Au moins 50 personnes ont été tuées et plus de deux millions ont été touchées par les fortes inondations dues à la mousson dans l’État d’Assam, dans le nord-est de l’Inde, selon les autorités.

Une vidéo d’un ministre pataugeant dans les eaux boueuses pour sauver les gens a mis en évidence la situation critique des personnes touchées par les inondations.

De fortes pluies ont submergé des milliers de villages. Des centaines de camps de secours ont été mis en place pour abriter les personnes déplacées.

Une forte mousson est fréquente dans la région, mais cette année, l’Inde doit aussi faire face à une augmentation des infections à Covid-19.

Le ministre, Mrinal Saikia, est vu dans des images aidant deux enfants et une femme à sortir de leur maison inondée et à monter sur un bateau. « Les inondations font des ravages dans ma circonscription, nous avons secouru des personnes bloquées chez elles « , a-t-il écrit sur Twitter.

Dans une autre vidéo qu’il a postée dimanche, on le voit sauver des chèvres.

Mardi, des autorités ont déclaré que des pans entiers du parc national de Kaziranga, un site classé patrimoine mondial de l’Unesco, avaient été submergés et qu’au moins 51 animaux sauvages avaient trouvé la mort. Ces agents publics ont sauvé 102 animaux, ont-ils dit, ajoutant que certains tigres et rhinocéros s’étaient égarés dans les villages voisins en fuyant les inondations.

Kaziranga abrite les deux tiers de la population mondiale de rhinocéros à une corne.

Les autorités ont déployé près de 100 bateaux à travers l’état ces derniers jours selon les médias locaux.

Elles ont également mis en place 480 camps de secours dans 20 districts, offrant un abri temporaire à plus de 60 000 personnes. Les routes, les maisons et les bâtiments ont été inondés par les eaux de crue dans certaines parties de l’État.

Une forte mousson arrive chaque année à Assam, entraînant des inondations et des glissements de terrain qui obligent les habitants à fuir leurs maisons, laissant souvent derrière eux leurs biens.

A peu près à la même période en 2019, des millions de personnes étaient bloquées ou déplacées à cause des inondations dévastatrices qui ont ravagé une grande partie de l’Inde, le Népal et le Bangladesh.

L’Assam et le Bihar sont les deux États indiens qui ont été les plus touchés, les autorités affirmant que près de 100 personnes ont été tuées.

Avec BBC

A propos guiquo-admin

Check Also

La Chine ordonne la fermeture du consulat américain de Chengdu

La Chine a ordonné la fermeture du consulat américain dans la ville de Chengdu, au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.