Accueil / Sports / GUINEEFOOT GUINEEFOOT / Ligue Professionnelle: Antonio dos au mur

GUINEEFOOT GUINEEFOOT / Ligue Professionnelle: Antonio dos au mur

La Feguifoot devrait en toute logique s’inspirer des bons exemples qui foisonnent dans la sous région pour améliorer sa gouvernance qui bat de l’aile.

À l’annonce du calendrier des tournois inter-clubs africains le compte rendu ci-dessous tiré du site de la Caf de la fédération béninoise de football doit donner à réfléchir à l’équipe amateuriste et incompétente d’Antonio Souare pour chercher à se sortir de la situation financière délicate dans laquelle  s’est embourbée.

 

La fédération béninoise, consciente de ses responsabilités a réuni aussitôt les équipes qualifiées et exigé d’elles la mise en place des cautions garantissant leurs prises en charge dans les compétitions internationales afin de parer à toute éventualité d’insolvabilité.

 

L’état béninois n’est en rien mêlé contrairement à ce qu’Antonio et compagnie, dans leur état de sangsues font subir aux caisses mal en point de nos finances publiques.

 

Chez nous en dehors du Horoya ac,du Hafia fc et de l’As Kaloum je ne sais pas quels autres clubs sont à mesure de se prendre en charge surtout à l’international s’ils ne rentrent pas dans leurs droits qu’Antonio Souare leur confisque si indûment ?Il n’y en a pas.

 

Lancer ( jeter )des représentants guinéens en “pâture” en compétition africaine sans défense pour se retrouver comme des orphelins au milieu de concurrents mieux dotés financièrement ( l’argent est le nerf de la guerre )est absolument à éviter si nous ne voulons pas passer pour de simples figurants exposés à la risée publique.

Pour le cas particulier de la Guinée des ressources financières énormes sont consenties annuellement par la fifa et la caf surtout en cette période pandémique du COVID-19 sans que les ayants droits les clubs notamment ne perçoivent aucun centime.

 

Pour la reprise des championnats de l’élite qui préparent aussi nos qualifiés en compétitions africaines un budget de 18 milliards a été concoctée par la ligue professionnelle à la demande de la fédération qui a son tour a rajouté 32 milliards comme budget de fonctionnement ( de l’argent à atterrir forcément et uniquement dans les poches d’Antonio et ses sbires )d’autant qu’elle n’organise aucune compétition et est bien lotie par les aides conséquentes permanentes des institutions internationales dont on ne voit aucune trace.

 

Tout est à la discrétion du seul président de la fédération qui en fait à sa guise et à sa tête. C’est ce budget colossal qu’Antonio Souare a transmis l’on ne sait pourquoi au ministère des sports pour que ce dernier le mette à sa disposition pour qu’il s’en serve comme bon lui semble alors que l’état guinéen comme partout ailleurs n’est en rien impliqué dans l’approvisionnement financier des clubs qui sont des sociétés privées autonomes et indépendantes.

 

Pour en savoir plus et afin d’examiner le bien-fondé du courrier du glouton Antonio Souare le ministre d’état Bantama Sow lui a adressé une demande d’explication par lettre datée d’il y’a 3 semaines de l’utilisation des assistances fífa/caf qui sont désormais sur la place publique et à la portée de tous.

 

Pour toute réponse motus et bouche cousue de la fédération qui fait le mort comme pour défier la tutelle.

Aux dernières nouvelles nous apprenons que le département des sports a décidé à juste raison de geler tout accompagnement financier de l’association nationale jusqu’à nouvel ordre,le temps qu’elle réalise qu’elle a l’obligation entant que gestionnaire de fonds publique de rendre des comptes.

S’achemine-t-on vers une nouvelle crise provoquée par le champion des pyromanes et le plus médiocre des pompiers Antonio Souare qui depuis son avènement à la tête de l’institution fédérale, en lieu et place d’assurer son épanouissement n’a fait que créer des malaises et des tensions.

 

Encore d’autres en perspective.

Les prochains jours nous édifieront.

Lanfia Konate

Cliquer pour découvrir le compte rendu de la fédération béninoise sur le site de la confédération africaine de football :

 

 

https://benin-sports.com/coupes-caf-la-fbf-exige-une-lourde-caution/

A propos guiquo-admin

Check Also

Fédération Guinéenne de Football/ Ligue Professionnelle

Antonio Souare,le belliqueux président de la fédération, poisseux qu’il est finira par “emporter” d’une manière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.